Le « Tout CCF » c’est toujours NON !

Contacter l'auteur de la pétition

Ce sujet de conversation a été automatiquement créé pour la pétition Le « Tout CCF » c’est toujours NON !.


Visiteur

#1

2013-12-10 13:05

Le temps passé à organiser la multitude des CCF est absolument chronophage pour la fonction même, soit de professeur ou de chef de travaux.

Visiteur

#2

2013-12-10 15:10

Je suis prof en Biotechno et dans notre secteur c'est terrible ,il faut une organisation dingue ,et sans parler du nombre d'eleves a evaluer et des CCF a construire avec de plus en plus d'exigences!!!!

Visiteur

#3

2013-12-10 18:08

RETABLIR UNE EQUIVALENCE DE DIPLOME ENTRE TOUS LES ETABLISSEMENTS.

Visiteur

#4

2013-12-10 18:53

Je suis avec vous !!

Visiteur

#5

2013-12-10 19:29

Misérable système mis en place uniquement pour cacher l'incapacité d'un état à accomplir sa mission d'un enseignement laïque et républicain. Le courage et le désintéressement n'ont plus de place dans une politique de rentabilité.

Visiteur

#6

2013-12-10 19:42

trop de CCF tue le CCF !

Visiteur

#7

2013-12-10 19:58

Ras le bol de tous ces CCF!!!!

Visiteur

#8

2013-12-10 20:32

Les CCF ne sont que de la poudre aux yeux destinés à favoriser le pourcentage voulu par des abrutis traitres de politiciens.

Visiteur

#9

2013-12-10 22:06

Quelle pression pour l'enseignant qui est tenu responsable des resultats de l'élève candidat!...quel obscurantisme!...C'est le meilleur moyen de ne mobiliser les élèves que pour cette épreuve et après???...
le temps à enseigner les élèves est réduit à néant!...
Le temps à créer les sujets est chronophage!
lE COUT EN PHOTOCOPIES EST EXORBITANT!...

Visiteur

#10

2013-12-10 22:44

je suis retraitée depuis 2012 mais reste solidaire pour cette pétition m'étant beaucoup investie pour les ccf les dernières années de ma carrière

Visiteur

#11

2013-12-11 00:53

Pour cesser de dévaloriser le lycée professionnel et ne pas avoir de diplôme par lycée...

Visiteur

#12 Re:

2013-12-11 08:44

#2: - Je confirme !!!


Visiteur

#13

2013-12-11 09:06

Dévalorisation des diplômes et grande charge de travail de l'enseignant!

Visiteur

#14

2013-12-11 09:15

La formation en lycée pro. est détruite. Et maintenant on massacre les épreuves du BAC !!!!!

Visiteur

#15

2013-12-11 09:33

Surtout lorsque l'on observe les écarts de jugement d'un enseignant à l'autre... C'est d'une tristesse. On se retrouve même avec des établissement qui arrange à leur sauce les épreuves à passer et à valider de leur élèves!!! (vu de mes yeux!)

Visiteur

#16

2013-12-11 11:12

Il n'y a pas mieux qu'une épreuve ponctuelle anonyme pour un traitement juste des élèves. Le CCF est un serpent qui se mord la queue!.

Visiteur

#17

2013-12-11 11:50

En Arts Appliqués, cette façon de procéder a perdu tout sens logistique. Déjà, nous avons perdu 1H/Semaine lors de la réforme des BAC PRO, ce qui a presque triplé nos effectifs d'une année à l'autre ! Maintenant, imaginez, vous avez 4 classes de T BAC PRO de 30 élèves chacune, 1H/Semaine, et donc au final environ 120 élèves à écouter pendant 10 minutes individuellement. Découvrez l'ampleur de la problématique logistique et du bien fondé de l'épreuve ! Ce n'est plus un CCF, ce n'est plus de la pédagogie, c'est un stress perpétuel, pour les élèves comme pour les enseignants qui doivent aborder un programme plus qu'ambitieux ! Résultat de l'opération, 5 jours non-stop d'oral ! C'est de la folie.

Visiteur

#18

2013-12-11 13:33

Et le Bac Pro 3ans, c'est non aussi...

Visiteur

#19

2013-12-11 15:15

Secrétaire national de la CGT-Educ'action

Visiteur

#20

2013-12-11 16:45

Très bien

Visiteur

#21

2013-12-11 17:03

PLP

Visiteur

#22

2013-12-11 17:26

Pour des diplômes identiques sur tout le territoire!

Visiteur

#23

2013-12-11 18:04

Le camouflage des responsables de l’échec des politiques de formation (notamment en professionnel), derrière la responsabilité unique des enseignants en contact direct avec les personnes évaluées et… leur misère !

Visiteur

#24

2013-12-11 18:42

Le temps perdu entre les CCF les stages, c'est des heures en moins avec les élèves. Et donc de la formation en moins!!!

Visiteur

#25

2013-12-11 19:47

Un professeur malhonnête peut avec ce système être tenté de ne voir qu'un chapitre par semestre et donc interroger ses élèves sur ce chapitre pour le CCF ! C'est du grand n'importe quoi.
Toutes les exigences mises bout à bout l'est tout autant: en mathématiques il faut aller au moins une fois par semaine en salle informatique, tout en ayant un programme bien fourni. Alors quand vous rajoutez à cela la préparation spécifique au CCF, cela devient vite délirant. Car il ne faut pas oublier que toute progression des élèves ne peut pas se faire sans avoir passé suffisamment de temps à faire des exercices et effectué des évaluations régulières. J'oubliais... on ne les voit que deux heures par semaine !!!!
Facebook