lettre ouverte projet de loi Fasquelle

Contacter l'auteur de la pétition

Ce sujet de conversation a été automatiquement créé pour la pétition lettre ouverte projet de loi Fasquelle.


Visiteur

#1

2012-03-01 21:05

texte tres bien rédigé
Cortopsy

#2 Meeting

2012-03-01 21:53

Pour débattre de toutes ces dérives sécuritaires rendez-vous le 17 mars 2012 à Montreuil (93) au meeting du collectif des 39.
voir le site www.collectifpsychiatrie.fr

Visiteur

#3

2012-03-01 22:42

Le terrorisme intellectuel a changé de camp, c’est le moins qu’on puisse dire, la psychanalyse et la psychothérapie institutionnelle sont assiégées! La meilleure défense, c’est l’attaque EN GROUPE & en commandos : il nous faut du temps pour la tactique et la stratégie tout en soutenant les cibles privilégiées que pilonnent ces parano-archaïques déchaînés. Le sarkotank continue à avancer sur la psychiatrie en roulant sur le ventre mou de psychiatres et d'infirmiers apeurés. Notre combat va largement au-delà du temps présent et factuel, nous tiendrons la distance parce que nous avons la Culture dans notre besace, Handa!!!


Visiteur

#4

2012-03-02 14:34

Oui, nous voulons du changement, du vrai !

Visiteur

#5

2012-03-02 14:35

Je ne veux pas finir dans une institution !
Bruno Jean PALARD

#6 "Autisme, grande PSYCHOSE nationale 2012"

2012-03-02 15:19

... et une psychose d'Etat de plus!

Visiteur

#7

2012-03-02 16:09

C'est intéressant que, justge avant cette proposition de signature, vous nous ayez fait connaitre la lettre de Winnicott qui se situait contre les thérapies comportementales. Cette lettre, réjouissante, nous donne du courage pour continuer à nous battre`

sansphallus

#8 stop

2012-03-02 16:10

"fraudrait-il pour autant priver un enfant autiste de trouver ses propres solutions" ?????
foutez la paix aux enfants autistes et à leurs familles ... Ils ne veulent plus de pratiques psychanalytiques et vous vous accrochez pour garder la mane financière qui en découle, pour pouvoir écouler vos stocks de neuroleptique, d'anti-psychotique, d'anxiolitique et autres merde que vous donnez aux enfants ... Marre de vous faire passer pour des victimes alors que vous avez pourris la vie de millers d'autistes et de leurs familles depuis plusieurs décenies ... Prenez vos responsabilité, vous avez fait n'importe quoi et vous voulez continuer .. alors non .. .. où est votre code de déontologie, n'êtes vous pas sensés suivre les progrès de la médecine et de la science pour le bien de vos patients (je parle bien sur des psychiatres, psychologues, psychomot,mais pas de la psychanalyse car celle ci n'est ni de la médecine, ni une science, c'est juste une grande tromperie) ??? apparemment non, vous préférez continuer dans la voie de vos "maîtres" vénérés, au point de ne plus penser logiquement .. Pour une fois dans votre vie, essayer de penser par vous-même (si cela est encore possible) ...
Franck Arnaud

#9 Re:

2012-03-02 16:53

#1: -



En faisant le geste de signer cette pétition, il ne s'agit
pas à mon sens, de soutenir telle ou telle position face à l'autisme ou à
d'autres atteintes. Ce qui m'effraie le plus, c'est cette légifération
systématique, concernant la sphère dite "scientifique", en faveur de
l'une ou l'autre des positions. Cela aurait été en faveur de la psychanalyse,
que je n'aurai pas réagi autrement. Quel est ce Monde, dans lequel, l'être
humain est départi d'une partie d'e lui même au détriment d'une autre. Come dirait
Carl Gustav Jung, qui définissait bien cette opposition des pôles à l'intérieur
d'une société, ce qui aboutissait à des comportements qui "touchaient les extrêmes.
Effectivement que c'est un retour de "bâton" par rapport à la Toute
puissance d'une "certaine" psychanalyse, qui faisait "clôture et
fermeture". Mais pas toutes "les psychanalyses et tous les
psychanalystes. Mais je fais confiance à l'Ame Humaine, le mot est lâché, je
peux donc introduire le fait qu'il faille réintroduire une certaine attitude
humaniste, et même une attitude humaniste certaine. C'est toujours ce Bon Carl
Gustav Jung qui défendait le fait, que pour qu'une "position stable",
se réalise, dans le champ du réel, il faut un "vacillement
pendulaire", avant que les "choses " ne s'équilibrent! Pour ceux
qui seraient "rétifs" à Carl Gustav, je les renverrais à Gaston
Bachelard et son admirable ouvrage sur l'épistémologie scientifique, et Wolfgang
Pauli, et sa définition de l'observateur et de l'observé dans le cadre de la
Physique quantique. Et pour finir sur une note d'humour, un grand classique du
cinéma muet: l'Arroseur arrosé.

sansphallus

#10

2012-03-02 18:03

je pense que c'est le devoir de l'état, des députés de s'occuper d'un tel sujet ... c'est du domaine de la santé public et quand des erreurs sont faites (comme le médiator et là, la prise en charge des autistes) il est de leur devoir de légiférer ...
De plus, il ne faut pas se leurrer, cette pétition a pour but principal (même si vous pensez que ce n'est pas le débat), de pouvoir garder la psychanalyse dans la prise en charges des autistes, ce que les parents refusent, ne veulent plus ... il y a trop d'adultes autistes ( diagnostiqués ou pas) dans les hopitaux psychiatriques (sous les doux noms de psychoses froides ou blanches, psychotiques ...), qui n'ont eu que des prises en charge (ou devrais-je dire des non prises en charge) d'obédience psychanalytique dans leur enfance et qui sont maintenant bourrés de médoc parce qu'ils sont difficilement "gérables" ...
Cette pétition n'a pour seul but que le maintien de la psychanalyse dans l'autisme ... aucun autre ..

Visiteur

#11

2012-03-02 21:57

Réduction partout sous le couvert d'une grande mascarade démocratique, des êtres, des sujets, des coûts, des libertés fondamentales à des objets de vente au service de quelle augmentation ?
Bruno Jean PALARD / Sancho PANZA

#12 Re: stop

2012-03-02 23:55

#8: sansphallus - stop

Don Quichotte! Sors de ce corps!

BJP

sansphallus

#13

2012-03-03 02:33

et vous, sortez de nos vies ... pour de bon

Ce message a été supprimé par son auteur (Montrer les détails)

2012-03-03 16:40



Visiteur

#15

2012-03-04 15:01

"L'ignorance de certaines choses en facilitent la négation". Carl Gustav Jung.

Visiteur

#16

2012-03-06 02:16

excellente pétition que chacun devrait s'empresser de signer. Il est temps d’arrêter cette dérive inquiétante!
Maxime

#17 petite précision dans les termes

2012-03-06 21:54

"
proposition" n'est pas synonyme de "projet" cf le distingo sur le site du collectif des 39.
Il s'agit dans le cas de D.Fasquelle d'une proposition,comme le texte l'indique.C'est le titre de la pétition qui n'est pas tout à fait exact.Ceci étant précisé, cela ne change rien au fond du problème.

Ce message a été supprimé par l'administrateur du site (Montrer les détails)

2012-03-13 10:10



Visiteur

#19

2012-03-19 11:40

On ne peut pas légiférer sur tout.
Facebook