Comité de soutien aux deux parents d'élèves du lycée Mounier

Contacter l'auteur de la pétition

Appel ... en attente de délibéré

2013-09-26 22:49

La séance d'appel au tribunal a eu lieu ce Mercredi 25 Septembre au Palais de Justice de Grenoble, en présence de nombreux représentants du collectifs.

Un petit reportage sur France 3 que vous pouvez visionné ici

http://alpes.france3.fr/2013/09/25/un-parent-d-eleve-devant-la-justice-pour-des-graffitis-devant-le-rectorat-de-grenoble-325359.html

Ne manquez pas le projet du futur lycée Mounier sur le net

http://www.arto-architectes.fr/production_detail.php?pp=3&prod=22

Délibéré au 16 Octobre.

MOUNIER Résistance !!

 

 

 


Collectif Mounier

Commentaires (1)

RDV au tribunal correctionnel (Europole) Mercredi 25 Septembre 2013 à 13h45

2013-09-22 15:41

Bonjour,

Le lycée Mounier de Grenoble sera bien reconstruit sur site, le projet d'architecte a été choisi : début des travaux au Printemps 2015, mise en service à la rentrée 2017, c'est une énorme VICTOIRE collective et citoyenne.
Dès cette année les effectifs en seconde remontent fortement (de 4 classes l'an passé à 6 classes de seconde cette année). Ce taux de recrutement en seconde et le maintien de TOUTES les OPTIONS est une garantie supplémentaire de la survie du lycée. C'est encore une VICTOIRE que nous avons su arracher au rectorat en alertant jusqu'au ministère de Peillon !

Un grand MERCI pour votre soutien et vos dons...

Nous entamons la dernière ligne droite avec l'appel du jugement rendu par le tribunal correctionnel de Grenoble en Mars dernier.
Objectif : obtenir une "remise de peine" pour le parent d'élève (Marc Garnier) condamné à 800 € d'amende avec sursis et inscription au casier judiciaire pour "dégradation de bien public".

Rendez-vous, pour ceux qui peuvent se libérer, ce mercredi 25 Septembre 2013 dès 13h45 devant le Tribunal de Grenoble (Europole)


Collectif Mounier

Commentaires (4)

Collectif Mounier : Appel aux dons

2013-04-15 10:15

Suite à la condamnation au civil du Collectif Mounier au remboursement du nettoyage du parvis du Rectorat et aux frais de justice de celui-ci, nous appelons tous ceux qui ont participé ou soutenu notre action en faveur du lycée Mounier à apporter leur contribution financière au conseil local FCPE du lycée Mounier.

Chèques à l’ordre de FCPE Mounier

à adresser à : FCPE – lycée Mounier

6, avenue Marcelin Berthelot

38029 Grenoble Cedex 02

Virements

Etabl. 20041 Guichet 01017 N°Cpte 0950730K028 Clé 67

IBAN FR06 2004 1010 1709 5073 0K02 867 BIC PSSTFRPPGRE

Domiciliation La Banque Postale – Centre financier de Grenoble

Titulaire Conseil local Lycée E Mounier

 

Pour ce qui est de la condamnation au pénal (amende avec sursis, inscription au casier judiciaire d'un parent d'élève), nous faisons appel.


-----     Communiqué de presse paru suite au jugement     -----

Alors qu'en 2 ans le tribunal administratif a donné raison par 3 fois au Collectif Mounier, alors qu'à ce jour aucun préjudice moral n'a été retenu contre lui, les pouvoirs judiciaires, administratifs et politiques condamnent aujourd'hui la simple résistance et l'expression citoyenne des élèves, parents, professeurs et personnels rassemblés au sein de ce Collectif.

Face à la disproportion entre 3 citations présidentielles inscrites sur un trottoir et 2 années de souffrances inscrites dans la mémoire collec­tive des familles des quartiers sud de Grenoble, le Collectif Mounier ne peut que faire appel de la condamnation ciblée sur un seul de ses membres.

La balance de la Justice serait-elle déréglée pour pencher à ce point du côté de l'arbitraire ? Où est l'équilibre d'un jugement qui ne retient que quelques traces de peinture et refuse de considérer, voire occulte, l'énormité des dépenses publiques engagées sur ce dossier et les difficultés induites pour la scolarité de tous les élèves ?

La vraie victoire du Collectif c’est bien le maintien d'un lycée Mounier vivant

 

Pour le collectif Mounier,

le conseil local FCPE

fcpe@lycee-mounier.fr


Collectif Mounier

Commentaires (0)

Lycée Mounier : Jugement du tribunal correctionnel du 13 mars 2013

2013-03-17 22:16

Le tribunal correctionnel de Grenoble a rendu son jugement le 13 mars à propos du recours du Recteur contre des parents d’élèves du lycée qui avaient peint un cœur rouge et trois mots « jeunesse, justice, exemplarité » sur le parvis du rectorat lors d’un rassemblement en juin 2012. Le tribunal n’a pas suivi toutes les demandes du Recteur. Un des deux parents d’élèves a été relaxé faute de preuves suffisantes, par contre le second a été condamné à 800 € d’amende avec sursis (5 ans) et à rembourser le préjudice causé soit 1028 € ainsi que 300 € de frais de justice de la partie adverse.

Une telle sanction est disproportionnée par rapport aux faits et ne prend pas en compte l'exemplarité du mouvement de défense du lycée contre l’arbitraire du rectorat. Le collectif Mounier a donc décidé de faire appel de ce jugement, voici un extrait du communiqué : « La balance de la Justice serait-elle déréglée pour pencher à ce point du côté de l’arbitraire ?" Où est l’équilibre d’un jugement qui ne retient que le tort causé par quelques traces de peinture sur un trottoir et occulte, l’énormité des dépenses publiques engagées pour fermer ce lycée et les dommages infligés à la scolarité des élèves depuis bientôt trois ans?

La vraie victoire du Collectif c’est bien le maintien d’un lycée Mounier vivant, lycée qui vous invite à ses journées « Portes Ouvertes » les 22 et 23 mars 2013 ! »

Merci pour votre soutien


Collectif Mounier

Commentaires (0)

Jugement du tribunal correctionnel mercredi 13 mars

2013-03-13 00:47

Rassemblement dès 13h au Tribunal de Grenoble pour assister à l'énoncé du jugement mercredi 13 mars.


Collectif Mounier

Commentaires (0)

CR Complet de l'audience

2013-03-11 00:48

Vous trouverez le compte-rendu de l'audience du 26 Février
sur la page du site Collectif Mounier

http://lycee-mounier.fr/CR-Audience-2013.html

Le délibéré est fixé ce mercredi 13 Mars à 13h30.


Collectif Mounier

Commentaires (0)

CR Audience du 26 Février / Délibéré Mercredi 13 Mars

2013-03-10 23:59

Bonsoir,

Vous trouverez le compte-rendu de l'audience du 26 Février
sur le site du collectif

http://lycee-mounier.fr/CR-Audience-2013.html

Le délibéré est fixé ce mercredi 13 Mars à 13h30.

Cordialement,
Collectif Mounier


Collectif Mounier

Commentaires (0)

Déclaration que Marc Garnier (parents d'élèves) a lue à la présidente du tribunal correctionnel de Grenoble.

2013-03-01 19:02

Madame la présidente,
 

Diplômé ingénieur, je travaille comme Formateur à l’école de la deuxième chance de Grenoble. Tous mes enfants ont étudié au Collège Olympique, où j’étais très impliqué comme parent d’élève FCPE élu au Conseil d’Administration pendant 10 ans.  L’annonce brutale de la fermeture du lycée Mounier, fin Septembre 2010 a été un véritable traumatisme : tout le travail effectué pendant des années pour maintenir dans les quartiers sud un service public d’enseignement de qualité et convaincre des familles de classes moyennes de scolariser leurs enfants dans le secteur, tout ce travail était balayé d’un revers de manche par le Président de Région et le Recteur.
 
Comment était-il possible, à Grenoble, haut lieu de la révolution française, berceau d’une émancipation démocratique historique, de fermer un lycée aussi facilement, avec si peu d’éléments tangibles ? Toute la communauté éducative du lycée s’est mobilisée. Mon devoir, notre devoir de parent n’était-il pas de sauver le lycée Emmanuel Mounier ? Mon devoir, notre devoir de citoyen n’était-il pas de faire toute la lumière sur ce « sombre » dossier ?
 
Pendant de long mois nous avons lutté, collectivement, publiquement et de façon non violente. Ce mouvement citoyen exemplaire et responsable rassemblait des lycéens, des enseignants, du personnel et des parents d’élèves du lycée.  Tous les cours étaient assurés.
Vous pouvez demander aux services de la préfecture, aucun dégât n’a été causé.
 
Le recteur s’entêtait, affirmant que « garder trois classes (par niveau) c’est pédagogiquement intenable » (Dauphiné Libéré du 26/01/2011).
Pourtant, dès le mois de Mai, ce même recteur prenait des arrêtés réduisant de façon drastique le secteur de recrutement du lycée et les effectifs en classe de seconde à trois sections pour la rentrée de Septembre 2011. Tout ceci est--il cohérent, je vous le demande Madame la présidente ?
 
Le 24 Novembre 2011 le tribunal administratif de Grenoble donnait raison au Collectif et annulait les arrêtés du Recteur, avec effet en fin d’année scolaire. Le Président de Région décidait de se conformer à la décision de justice, en rouvrant tous les bâtiments et en redonnant au lycée son entière capacité d’accueil. Le recteur, lui, refusait et quelques jours après, dans une interview à Grenews du 30 Novembre 2011, se déchainait affirmant  alors que « Le bâtiment bouge d’environ 1mm par mois », ce qui est faux et n’apparait pas dans les relevés « Ce bâtiment est un véritable château de cartes », un château de carte notre lycée construit depuis 1963 ? et surtout « Ceux qui prétendent que la fermeture de Mounier a pour but de faire des économies ou alimentent le débat complètement débile d’un lycée de trop sur Grenoble feraient mieux d’aller voir un psychiatre ». Je n’ai pas suivi ses conseils…
De telles affirmations infondées et surtout cet acharnement contre le Collectif, traité ni plus ni moins que de fou, sont-elles dignes d’un haut fonctionnaire de l’état ? Le recteur décidait de faire appel de la décision du 24 Novembre 2011. Le Collectif a multiplié les courriers et les recours pour « faire appliquer la décision du tribunal administratif », en vain, le tribunal jugeant que le recteur n’avait pas encore pris de décision pour la rentrée 2012.
Début Juin aucun arrêté n’avait été pris par le recteur. Les familles du secteur initial de Mounier, qui devaient remplir les dossiers de vœux pour l’affectation de leurs enfants en seconde ne savaient pas du tout dans quel lycée inscrire leurs enfants… Quant à l’appel du ministère, s’il était mis en délibéré, nous avions assisté à l’audience au tribunal administratif de Lyon et nous savions que le rapporteur avait demandé son rejet.
 
C’est dans ce contexte très tendu, madame la présidente, que nous avons organisé un rassemblement « pique-nique » devant le rectorat le 4 juin 2012. Notre but, alerter les participants au CAEN (Conseil Académique de l’éducation nationale) de la situation de grand désarroi des familles du secteur initial de Mounier. Malgré cette action le recteur à pris les arrêtés de sectorisation et d’effectifs à peine différents de ceux de l’année précédente. En cela il n’a pas respecté la décision de justice.
 
Suite à notre rassemblement les services du rectorat s’étaient engagés, oralement, à étudier avec bienveillance les dérogations des familles pour le lycée Mounier. Pourtant, le 28 juin au Collège Munch, à 16h, à la sortie de l’épreuve de Maths du brevet, des élèves sont en pleurs, ils viennent d’apprendre que leurs dérogations pour Mounier sont refusées.  Quelle injustice ! Ils habitent dans le secteur initial du lycée Mounier, leurs frères et sœurs y ont fait leur scolarité, le tribunal a reconnu que toutes les décisions prises par le recteur sont illégales. Et pourtant…
Le lendemain il faudra revenir pour l’épreuve d’histoire-géo du brevet. Quel courage faut-il avoir, quand on a à peine 15 ans, et que l’on demande juste à étudier sereinement !
Certains « laissent tomber » mais c’est tellement injuste que d’autres décident de ne pas se laisser faire. Pour ces familles là, pour ces jeunes là, ce n’est pas fini, l’apprentissage de la citoyenneté a un prix. Il faudra faire des démarches, des recours, passer l’été dans l’incertitude, hésiter en
voyant des copains et copines se résigner, exercer une pression médiatique sur le rectorat avant la rentrée pour obtenir l’inscription et même attendre le mardi soir, jour de rentrée 2012, pour certains, pour avoir enfin une affectation à Mounier, alors qu’il y avait de la place en
seconde...
 
Et maintenant…  
Le Collectif Mounier a, depuis des mois, passé le cap de la colère et de la rancoeur.  Après avoir obtenu l’engagement de 6 classes de seconde à la rentrée prochaine, la communauté éducative du lycée peut se tourner vers l’avenir et consacrer toute son énergie à améliorer la vie quotidienne de l’établissement en développant des projets pour les jeunes. Ensemble, parents d’élèves et enseignants nous avons présenté notre lycée, lors de la journée du collégien, j’y ai assuré une permanence. Les conseils de classe du deuxième trimestre c’est pour la rentrée, dans 10 jours, juste après les vacances, suivront les journées portes ouvertes et l’organisation très prenante de la bourse aux livres pour les familles...
 
Madame la présidente, dans cette « affaire Mounier » ce sont des jeunes, des adultes et des familles qui ont subi, aussi dignement et pacifiquement que possible, l’arbitraire d’une décision du recteur et son acharnement contre le lycée Mounier.  Ce mouvement citoyen exemplaire n’a toujours eu qu’un seul objectif : défendre, à son niveau, dans les quartiers sud, le service public de l’éducation nationale pour tous.


Merci, Madame la présidente.


Collectif Mounier

Commentaires (0)

Compte rendu audience tribunal coorectionnel

2013-03-01 18:51

Merci a tous pour cette belle audience  et cette leçon de civisme .
On ne peut en effet mieux résumer cette audience au tribunal correctionnel de Grenoble, où le recteur - fait exceptionnel  - était présent entouré du secrétaire général et de son staff juridique.
Quelle incrongruité de voir un des plus hauts représentants de l'État rester plusieurs heures (l'audience n'a démarré qu'à midi) au milieu de voleurs de voiture, de conjoints violents et autres petits malfrats...
Quelles belles interventions au prétoire des avocates, des deux parents d'élèves  Marc & Alain, invoquant les plus hautes valeurs de la République et rappelant à une Cour médusée les bassesses du recteur Audéoud, la principale et la plus grave étant de ne pas avoir appliqué un jugement rendu par un tribunal au nom du peuple français !
Quel beau moment vraiment, qui aura ému au plus haut point les nombreux membres du collectif présents à l'audience !
Nous attendons sereinement le verdict qui sera rendu le mercredi 13 mars à 13H30.


Collectif Mounier

Commentaires (0)

RDV au tribunal correctionnel mardi 26 février 2013 à 8h30

2013-02-23 15:43

Voici les suites de la réunion d'hier qui avait pour but l'organisation de la journée du 26 février 2013, journée où  Alain Minault et Marc Garnier comparaissent devant le tribunal de Grenoble.

IL EST IMPORTANT QUE NOUS SOYONS NOMBREUX DÈS 8H45 pour la conférence de presse.

organisation autour du stand devant le tribunal :

- chacun apportera thermos de café, thé, jus, gâteaux etc.. De la musique est prévue ; apporter tout objet pouvant donner lieu à des activités en attendant  :-) !

- les banderoles "collectif MOUNIER", drapeaux FCPE et badges ont été récupérés.

- des formulaires de pétition à faire signer sur place, adhésion au comité de soutien seront disponibles, ainsi qu'une "boite à dons" pour récolter des dons sur place et un formulaire a remplir à cet effet (afin de payer les frais de justice engagés)

- pour la mise en place RDV à 8h30 devant le tribunal.

 IL EST IMPORTANT QUE NOUS SOYONS NOMBREUX DANS LA SALLE D AUDIENCE.

L'audience se déroulera  entre 9h et 13h, pas d'heure exacte connue par avance.

Cette date tombe pendant les vacances et ce n'est certainement pas par hasard. Nous espérons que nous arriverons tout de même à faire masse ; être présent même 1 petit temps ce sera bien !

LE NOMBRE FAIT LA FORCE


Collectif Mounier

Commentaires (0)

Réunion du comité de soutien aux 2 parents d'élèves du lycée Mounier

2013-02-21 12:01

Bonjour,
L'audience devant le tribunal correctionnel de Grenoble aura lieu le mardi 26 février 2013 à 9h (sachant que l'affaire peut être jugée à partir de 9h, mais cela peut se faire au final vers 12h ou 13h )
Le "soutien" que vous pourrez apporter ce jour là est FONDAMENTAL.

Pour préparer cette journée nous organisons une
             Réunion du comité de soutien
                ce JEUDI  21  Février
                        à  20h au Lycée Mounier à Grenoble (Salle des parents d'élèves, entrée par l'arrière, rue Péréto)


Collectif Mounier

Commentaires (0)
Facebook