PRE-POSITIONNEMENT LC : pour l'UNSA PNC c'est NON !

INFO 13 novembre. Grâce à votre mobilisation et votre soutien la direction PNC recule et annonce l'arrêt de la pré affectation sur les avions LC autres que l'A380. L'UNSA PNC suspend donc la pétition en ligne mais reste vigilant et n'hésitera pas à vous solliciter de nouveau si nécessaire. Merci à tous.

Dans le cadre du projet PNC, quelques illuminés ont décidé d’étendre la pré-affectation des postes sur tous les avions LC.
Cette mesure est contre productive.
Elle va à l’encontre du CRM. Elle déshumanise le PNC en lui enlevant la seule liberté qu’il lui reste à bord : le choix de son poste.
Nous pouvions comprendre cette disposition sur A380 afin de ne pas allonger le temps de briefing, mais elle est injustifiable sur les autres avions, où les problèmes pour les choix de poste restent marginaux.
Au grand regret de notre direction, les PNC ne sont pas des machines qui doivent accepter d’être gérés au gré des bugs d’un ordinateur.
L’UNSA PNC ne cautionne absolument pas cette initiative inacceptable et a déjà alerté la direction sur le mécontentement grandissant de nos collègues.
Nous déplorons qu’une fois de plus les partenaires sociaux et le CHSCT n’aient pas été consultés en amont, ce qui est une obligation légale quand il s’agit de mesures qui concernent toutes modifications des conditions de travail.

L’UNSA PNC demande donc aux CCP de boycotter cette mesure qui restreint son rôle managérial et dont le seul but est de recadrer les PNC et leur retirer toute autonomie.

Refusons de nous soumettre à des pratiques qui relèvent de méthodes de management douteuses et déconnectées de la réalité du métier de PNC.
( pour mémoire extrait Memo PNC : Le CCP garde toute latitude pour modifier tout ou partie.. )

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur notre site. Cependant, l'auteur de la pétition verra toutes les informations que vous rentrerez sur ce formulaire.

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Merci de consultez votre boîte de réception et dossier "courrier indésirable".
Facebook