TRAVAILLEURS SOCIAUX : BAC + 3 POUR TOUTES ET TOUS ET MAINTENANT

TRAVAILLEURS SOCIAUX : BAC + 3 POUR TOUTES  ET TOUS ET MAINTENANT LA PAROLE DONNÉE DOIT ÊTRE RESPECTÉE !

Signez la pétition de la FSU-Territoriale  adressée au gouvernement.

  Monsieur le Premier Ministre   Votre gouvernement, a publié au JO du 29 mars, un arrêté  classant les diplômes d’État d’assistant de service social, d’éducateur spécialisé, d’éducateur de jeunes enfants, d’éducateur technique spécialisé et de conseiller en économie sociale familiale, au niveau 2 de la nomenclature des niveaux de formation ; soit au grade universitaire de licence.

Or, contre toute attente, cette décision est assortie d’une condition restrictive majeure : seuls les diplômes « obtenus à l’issue d’une formation entamée à compter de la rentrée scolaire de septembre 2018 » seront classés au niveau 2 donc homologués Bac+3.

Pour les autres, c’est à dire l’ensemble des professionnels aujourd’hui en exercice, la reconnaissance de leur niveau de qualification reste inchangée. Il en sera de même, jusqu'en 2018, pour les étudiantes et étudiants en formation.  

Cette décision est une véritable provocation. Elle témoigne d’un mépris et d’un manque de considération pour les travailleurs sociaux.   Dans ce type de situation, il est de règle que les personnels concernés bénéficient d’une mesure de  rétroactivité en raison de la reconnaissance de leur expérience professionnelle. Qui pourrait imaginer dans une équipe de travail des collègues titulaires des mêmes diplômes mais dont la valeur serait différente en raison de la date de leur obtention?  Comment comprendre que, dans la Fonction publique, le 1er février 2018 tous les travailleurs sociaux (ex CII cat B) passent en catégorie A, mais avec un diplôme qui resterait au niveau Bac+2 ?  

Pour toutes raisons, nous vous demandons d’intervenir dans les meilleurs délais pour que l'ensemble des travailleurs sociaux concernés-es voit  leurs diplômes classés au niveau II du RNCP et bénéficie d’une homologation à Bac+3. 

 

Premiers signataires de la pétition :

 

Didier Bourgoin, Educateur spécialisé 93

Hervé Heurtebize, Educateur spécialisé 94

Hélène Puertolas, Assistante sociale 11

Anne Amigues, Assistante sociale 11

Gaëlle Cholet, Assistante sociale 18

Evelyne Serinet, Assistante sociale 37

Béatrice Fauvinet, Assistante sociale 37

Pascale Begnon, Educatrice spécialisée 37

Patrick Couette, Educateur spécialisé 15

Emmanuel Samson, Assistant social 34

Daniel Clérembaux, Educateur spécialisé 87

Jennifer Bartholomew, Assistante sociale 87

Corinne Labrousse, Educatrice spécialisée 87

Ludovic Martin, Educateur spécialisé 23

Claudine Amoros Assistante Sociale 13

Séverine Parrot Assistante Sociale 75

Ingrid Merat Assistante Sociale 75

Marilène Richard-Fraces Assistante Sociale 84

Claudine Berlioz-Barbier Assistante Sociale 84

Corinne Camille Assistante Sociale 93

Catherine Ceysset Assistante Sociale 93

Yves Rousseau Educateur Spécialisé 93

Patrick Joly Educateur Spécialisé 93

Khaled Benlakhif Educateur Spécialisé 93

Rémy Adell Educateur Spécialisé 93

Isabel Guidonnet Educatrice de Jeunes Enfants 94

Caroline Giraud-Heraud Educatrice de Jeunes Enfants 94

Guillaume Munoz Educateur Spécialisé 94

Marion Herouet Assistante Sociale 94

Azzouz HOUAMED, chargé de mission à l'action sociale 94  


Daniel Clerembaux pour le syndicat INTER87-FSU    Contacter l'auteur de la pétition


OU

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur notre site. Cependant, l'auteur de la pétition verra toutes les informations que vous rentrerez sur ce formulaire.

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Merci de consultez votre boîte de réception et dossier "courrier indésirable".
Facebook