STOP au CONVOYAGE AIR FRANCE des SINGES destinés à la VIVISECTION


Chaque PNC se souvient de sa journée de sélection d'entrée chez Air France. À cette occasion, l'empathie est présentée comme une qualité incontournable et non négociable. Pourtant - et ce depuis plusieurs années -,la compagnie piétine à coups de talons-aiguilles ce concept de façon inacceptable, ce sur fond de mercantilisme honteux et hypocrite.

 
À ce sombre jour, Air France reste la SEULE COMPAGNIE AU MONDE continuant à apporter sa pierre à ce nauséeux édifice qu'est l'exploitation des singes. Les primates sont des êtres partageant 98,5% du génome de l'homme (et donc de son ressenti). Les singes qu'Air France transporte sont capturés dans la jungle de manière traumatisante, les jeunes primates étant arrachés autant à leur mère qu'à leur habitat naturel. Leur changement de continent devient alors un voyage vers un enfer qui ne devrait indifférer personne. Les barreaux à l'ombre desquels ils se retrouvent deviennent leur nouvel univers, morbide et sans retour. Une récente enquête diligentée à l'île Maurice - l'un des principaux fiefs fournisseur d'Air France avec l'Inde et la Côte d'Ivoire - lève le voile sur la façon dont les bébés sont violemment capturés puis grossièrement tatoués pour l'identification, pleinement conscients. Une fois arrivés dans les laboratoires de vivisection, ces primates sont confinés dans de minuscules cages isolées. Ils sont alors privés de tout contact physique avec d'autres singes. Le seul moment où ils se voient soustraits à leur prison est le moment où quelqu'un arrive pour les soumettre à une manipulation stressante et douloureuse et par définition inhumaine, jusqu'à ce que mort s'en suive - parfois à l'issue d'un calvaire de plusieurs années. Ces conditions quotidiennes et intolérables sont la toile de fond d'expériences terrifiantes où les singes sont empoisonnés, incisés, frustrés, affamés, choqués, infectés... Que résulte-t-il de tout cela ? : de la souffrance INUTILE. En effet, les scientifiques s'accordent à reconnaître que les tests sur les primates ne donnent aucun résultat, ni direct, ni probant sur l'être humain (comme 99,6% des expériences, tous animaux confondus !) Ce constat affligeant - superposé aux témoignages visuels trouvables sur le net - fracasse les justifications avancées récemment par le directeur général adjoint d'Air France Cargo, lequel se barricade derrière des considérations "humanistes" "dépourvues de cupidité" (on s'étrangle devant une telle hypocrisie dégoulinante de démagogie). Personne n'est dupe quant aux ressorts auxquels peut obéir une décision aussi déshabillée de l'humanité la plus élémentaire. Chères et chers collègues, nous et notre compagnie n'avons pas vocation à créer et entretenir de la souffrance, quelle qu'elle soit. À l'heure où Air France traine dans son sillage une image désastreuse sur laquelle surfent - légitimement - les associations animalières et par ricochet l'opinion publique, nous ne pouvons plus continuer à être témoins et collaborateurs de cette horreur, de cette extermination, de ces tortures et souffrances inutiles.... et donc de ce transport d'êtres vivants innocents à la place desquels nous aurions pu être sans une loterie de la vie en notre faveur. En signant cette pétition, soyons fiers de ne plus vouloir de cela chez nous, au sein des "murs" qui servent de quotidien à notre activité professionnelle.
Merci de signer cette pétition ni syndicaliste, ni lucrative... mais purement humaniste...

 

Signer cette pétition

En signant, j'autorise PNC Air France à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions24.net à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Facebook