Indre et Loire : Soutenons le maintien des Soins de support dédiés aux patients atteints de cancer et à leurs proches, malgré l'arrêt de la dotation de l'Agence Régionale Centre Val de Loire

Chers patients, chers usagers, chers professionnels,

En date du 31 août 2017, l’Agence Régionale Santé (ARS) nous a annoncé, l’arrêt des prestations dérogatoires à compter du 1er janvier 2018… Les prestations dérogatoires représentent la dotation que nous recevions chaque année dans le cadre de notre convention avec l’ARS, pour financer la majorité des Soins de Support que le Réseau est en mesure de proposer à ce jour et ce depuis plus de onze années.

Cette subvention a vu le jour dans le cadre du 1er Plan Cancer et s’est poursuivie au gré des 2 autres Plans successifs. Aujourd’hui, il nous est notifié que « … en vertu de l’article L.162-45 du code de la sécurité sociale, ces prestations revêtent un caractère expérimental donc temporaire. Seules les prestations dont l’efficacité ou le service médical rendu sont avérés ont vocation à devenir des prestations de droit commun… Dans cette perspective, l’Agence régionale de santé va suspendre le financement des prestations dérogatoires à compter du 1er janvier 2018. Les gestionnaires des réseaux de santé sont invités, dès à présent, à rechercher d’autres financeurs potentiels pour les prestations pour lesquelles ils estiment que l’efficacité ou le service médical rendu seront de nature à obtenir une reconnaissance dans le cadre du droit commun à court ou moyen termes. »

                       ONCOLOGIE 37 c’est :

- une évaluation des patients dans leur globalité (expertise médico-psycho-sociale en cancérologie)

- une coordination ville-hôpital de qualité

- un accompagnement par le biais de soins de support de proximité

- un appui aux professionnels de santé…

                        MAIS :

A compter du 1er janvier 2018, le Réseau ONCOLOGIE 37 ne percevra plus de financement pour  les soins de support actuellement proposés aux patients atteints de cancer et à leurs proches. Cette décision touche tous les Réseaux de la Région Centre.                

Sans cette dotation, l’association ne pourra pas assumer seule le financement de ces accompagnements, les dons ne suffiront pas !

                       POURTANT :

- La mesure 42 du 1er Plan Cancer, la circulaire de la DHOS 1.6.2 de 2005 notifient que « tous les patients atteints de cancer doivent désormais, quel que soit leur lieu de prise en charge y compris au domicile, avoir accès aux soins de support »

- L’action 7.3 du 3e Plan stipule la nécessité de : « mettre en place, dès l’annonce et tout au long de la prise en charge, une détection systématique des besoins  en  soins de support et d'accompagnement…»

- La DGOS du 23 février 2017 indique que les Soins de Support limitent « les disparités de répartition de l’offre ainsi que, sur un plan financier, au non remboursement de certaines prestations de l’offre de ville (psychologue, diététiciens) »  … mais aussi en assurent « aux patients des soins de support en proximité de leur lieu de vie... ».

Bonhomme_3.jpg

 

 

 

 

                      AIDEZ NOUS :           

 - En écrivant directement à Madame la Ministre de la Santé et de la Solidarité, à Mesdames et Messieurs les Députés et Sénateurs           

- En signant cette pétition initiée par les patients            

- Grâce à vos dons au profit des Soins de Support (déductible des impôts).


Réseau Oncologie 37    Contacter l'auteur de la pétition


OU

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur notre site. Cependant, l'auteur de la pétition verra toutes les informations que vous rentrerez sur ce formulaire.

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Merci de consultez votre boîte de réception et dossier "courrier indésirable".
Facebook