La plateforme CAP veut vivre !

Depuis la mise en place de la réforme du fret en 2003, avec le plan Veron, les charges de travail et les effectifs sont en baissent constantes. Les beaux discours peu rassurants de la direction de la plateforme CAP, nous laissent présager un avenir incertain, aux antipodes des besoins des populations et des chargeurs. Nous ne pouvons plus accepter de voir partir les charges de travail au profit de la concurrence, interne parfois, sans réagir. Nous voulons rester sur notre lieu de vie et de travail.

 

Nous n’acceptons plus cette politique ultralibérale qui consiste à détruire méthodiquement nos emplois, au seul motif de profits exacerbés. Nous exigeons que l’être humain soit remis au cœur du développement de la plateforme CAP.

Les évolutions envisagées sur notre site nous laissent supposer un désengagement du fret ferroviaire par l’entreprise intégrée de service public SNCF sur l’ensemble de la région Champagne-Ardenne.

A l’heure où notre région connaît un déclin  démographique sans précédent, il n‘est plus acceptable que les politiques menées soient poursuivies. Nos dirigeants, les acteurs politiques locaux, régionaux et nationaux doivent prendre toute la mesure de leurs décisions pour enrayer ces ravages en termes d’emploi, d’environnement et de casse du service public de transport ferré.

 

Nous, agents de la plateforme Champagne-Ardenne-Picardie exigeons :

 

  • Le retour de charges de travail conséquentes permettant l’augmentation substantielle des effectifs.
  • Le retour de la multi activité pour une meilleure efficacité de la production, avec notamment l’octroi de charges nouvelles voyageurs, TER, etc…
  • Un engagement fort des dirigeants de l’entreprise intégrée de service public SNCF concernant la pérennité et l’avenir de la plateforme CAP.
  • La mise en place d’une véritable politique de développement du fret ferroviaire sur notre région.
  • L’arrêt de la mise en place d’une OFP sur Châlons en Champagne qui ne fera que détruire de nouveaux emplois de cheminots à statut SNCF sur la plateforme CAP.
  • L’arrêt des restructurations en cours avec en particulier :
  1. le maintien des services de commande sur le site,
  2. le maintient de la gestion des agents de conduite TA et TB sur la plateforme,
  3. le maintient de la gestion administrative des agents de la plateforme CAP
  • Le maintien des personnels d’encadrement sur le site avec des perspectives d’évolution de carrière satisfaisantes sur la plateforme.

délégation CGT plateforme CAP    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

Remplissez le formulaire ci-dessous pour signer cette pétition créée par délégation CGT plateforme CAP. L'auteur de la pétition verra toutes les informations que vous fournissez sur ce formulaire.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions24.net à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Facebook