Pétition: Oui, à la présence de ma yourte sur mon terrain - Non, au démontage de celle-ci

Soutenez-moi, auprès de la commune d'Antoing, pour pouvoir laisser une yourte sur un terrain que j'ai acheté (à Maubray).

En effet le collége communal de cette ville m'a envoyé la lettre que voici :

"Le collège communal de la Ville d'Antoing, réuni en séance du 27 avril 2016, vous demande le démontage de votre yourte sur le terrain concerné dans les 6 mois de la présente. Ce type de construction n'est malheureusement pas régularisable.

En vous remerciant pour votre compréhension, nous vous prions d'agréer, Monsieur, l'expression de notre considération distinguée."

 

Heureusement, des personnes et des organismes me soutiennent, pour les citer : 

- Mes voisins

- Le collectif le Mob'Raisien 

- Le D.A.L. (droits au logement) de Tournai

- rbdl.be (droits au logement en Brabant Wallon)

- Le collectif HaLé (défense de l'habitat léger)

- Nicolas Bernard ... voir ci dessous :

 http://juridischeuitgaven.diekeure.be/fr-be/catalogue/amenagement-du-territoire-urb--867/la-norme-a-lepreuve-de-lhabitat-alternatif-3034

Pour plus de précision, je suis en zone rural, sur un terrain où l'on peut mettre une construction. Mes plus proches voisins sont des amis, en effet nous avons acheté chacun séparé un morceau de terrain (avec une grange pour l'un, une maison pour l'autre...) pour l'autre et un terrain commun (dans le but de faire un potager)

Ma yourte se confond avec son environnement, elle est de deux tons verts et non pas rose à petits pois (bien que j'aimerais bien, lol)

Pour la réappropriation de l'habitat et vers une société plus juste, plus écologique et plus belle!


J'ai besoin de vous!

 

Merci

 

Sylvain Hennin


OU

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur notre site. Cependant, l'auteur de la pétition verra toutes les informations que vous rentrerez sur ce formulaire.

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Merci de consultez votre boîte de réception et dossier "courrier indésirable".
Facebook