Non aux fermetures d'écoles à Chambéry

NON aux décisions de la mairie prises sans concertation avec les parents et les enseignants, et leurs conséquences :

 

  • Fermeture brutale de l'école maternelle Pablo Neruda

  • Déplacement d'élèves des écoles des Combes et de la Grenouillère

  • Nouveaux périmètres scolaires imposés aux familles

  • Surcharge des classes

  • Risque de fermetures d'autres classes ou d'écoles

  • Remise en cause de la mixité sociale

  • Risque de ne plus scolariser les enfants de 2 ans

  • Ouverture d'une classe maternelle envisagée dans les locaux de l'élémentaire Madeleine Rebérioux

 

Pour nous, enseignants, parents, habitants du quartier populaire des Hauts de Chambéry,

c'est NON ! Assez de mépris pour les familles et les équipes enseignantes.

 

La loi de refondation de l'École a créé un cycle unique pour l'école maternelle et souligné sa place fondamentale comme première étape pour garantir la réussite de tous les élèves au sein d'une école juste pour tous et exigeante pour chacun. La mission principale de l'école maternelle est de s'adapter aux jeunes enfants, pour leur donner envie d'aller à l'école pour apprendre, affirmer et épanouir leur personnalité.

Le réseau d'éducation prioritaire REP+ prévoit la scolarisation des enfants de moins de 3 ans car c'est un puissant levier pour la réussite des élèves, notamment ceux issus des milieux les moins favorisés, doit conforter une école bienveillante et exigeante, et permettre un travail de coopération entre l'éducation nationale et la commune pour déboucher sur une meilleure mixité sociale à l'école.

OUI à la CONCERTATION et à un projet AMBITIEUX et BIENVEILLANT pour les enfants des écoles du quartier, et leurs familles

Le « bien-être des élèves chambériens », c'est maintenant !


Collectif pour l'école publique à Chambéry / SNUipp-FSU 73 / SE-UNSA 73    Contacter l'auteur de la pétition

Facebook