Non aux barrages hydro-électriques qui impactent la rivière Ciron en Gironde

À l'attention : de M. le Préfet de la Gironde

Nous demandons par cette pétition qu’aucun nouveau projet hydroélectrique (microcentrale) ne voit le jour sur la rivière Ciron.

La rivière Ciron est un cours d’eau hautement symbolique de la Gironde reconnu au niveau européen, national et local avec un environnement encore très préservé et la présence de poissons emblématiques comme : l’anguille européenne, les lamproies marine et fluviatile, la truite, la vandoise ou encore le brochet…

Or de nombreux projets de microcentrales hydroélectriques voient le jour sur ce cours d’eau qui vont avoir des répercussions néfastes sur le Ciron d’un point de vue écologique, mais également économique.

Les impacts environnementaux décrits ci-dessous pourraient remettre en cause les objectifs de bon état écologique des cours d’eau fixés par l’Europe et la France :

 

  • Perturbation du cycle biologique des poissons : remontée impossible ou retard de migration des espèces de poissons pour accéder : aux zones de reproduction, aux zones d’alimentation et aux zones de repos ; dévalaison des espèces migratrices perturbée (mortalité dans les turbines), isolement génétique des populations (augmentation des risques en cas de pathologies) et réduction des possibilités de fuites et de recolonisation lors de pollutions ponctuelles.
  • Modification du peuplement naturellement présent dans le Ciron : apparition d’espèces nuisibles et/ou moins exigeantes.
  • Ecoulement et régime hydrologique modifiés : modification de la morphologie du cours d’eau et de la diversité des faciès d’écoulement, diminution du débit due à l’évaporation plus forte des eaux stagnantes dans les retenues en période estivale.
  • Déclassement de la qualité physico-chimique : stockage des polluants issus des activités humaines dans les retenues (réduction de la capacité auto-épuratrice), réchauffement de l’eau et stagnation des éléments nutritifs favorisant ainsi le développement  d’algues et la diminution de la quantité d’oxygène dissous dans l’eau en période d’étiage (eutrophisation).
  • Transit sédimentaire modifié : accumulation de la charge en granulats à l’amont à l’origine d’un colmatage minéral qui asphyxie le milieu, érosion progressive à l’aval accompagnée d’une disparition de la granulométrie nécessaire à la croissance et à la reproduction des poissons.

Ces impacts sur le milieu entrainent des perturbations sur les activités économiques liées à la pêche de loisir et professionnelle mais également sur le « tourisme nature » : canoë-kayak, baignade, randonnée naturaliste…

Sachant que le potentiel hydroélectrique sur le Ciron est dérisoire (0,0012% de la production française actuelle), et connaissant la très faible rentabilité économique de ce type de projet sur cette rivière (liée à la faible puissance du Ciron et a l’obligation d’assurer la continuité écologique très coûteuse), nous considérons que l’intérêt de quelques privés ne doit pas primer sur l’intérêt général.

Nous demandons par cette pétition que les décisions administratives soient en cohérence avec :

  • le code de l’environnement,
  • la loi Grenelle de l’Environnement,
  • le Plan de Gestion Anguille,
  • le Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux Adour-Garonne et du Ciron,
  • le Plan départemental pour la Protection des milieux aquatiques et la Gestion des ressources piscicoles…

Et qu’aucune nouvelle microcentrale hydroélectrique ne soit autorisée sur le Ciron afin de préserver la rivière dans l’intérêt général de tous.

Signer cette pétition

En signant, j'autorise FDAAPPMA33 à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions24.net à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Facebook