Non à la réduction du budget du Festival international de Hammamet

Pétition citoyenne  

Non à la réduction du budget 2018 du Festival international de Hammamet-Maison de la Méditerranée pour la culture et les arts  

Nous, signataires de cette pétition,

1-    Exprimons notre étonnement, notre déception et notre mécontentement en constatant le montant dérisoire du budget alloué par le ministère de tutelle au « Festival international de Hammamet » pour l’exercice 2018. Un  budget prévisionnel d’un montant de  748.000D, contre 1.970.000D en 2017, soit une réduction de l’ordre de 1.222.000 D, équivalant à une baisse de 65%.

2-    Considérons cette coupe budgétaire drastique ne peut être comprise que comme une sorte de sanction du succès national et international du Festival international et de son ouverture sur son environnement social régional et local.  

3-    Estimons que les droits culturels sont des droits constitutionnels essentiels et font partie intégrante des droits humains inaliénables.

4-    Exprimons notre attachement à la démarche partenariale avec les composantes de la société civile dans tout le Cap-bon, initiée par la direction du Centre culturel international de Hammamet depuis deux ans. Démarche s’inscrivant parfaitement dans l’esprit de la démocratie locale participative et en harmonie avec le principe de la décentralisation.

5-    Demandons à l’autorité de tutelle de revoir à la hausse le projet du budget, dans le sens, sinon de son augmentation, du moins de son maintien au niveau de celui de 2017.

6-    Appelons les représentants du gouvernorat de Nabeul et tous les représentants du peuple à l’ARP, quelle que soit leur appartenance politique, ainsi que toutes les forces démocratiques, les artistes et les hommes de culture, à soutenir notre revendication légitime.  


OU

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur notre site. Cependant, l'auteur de la pétition verra toutes les informations que vous rentrerez sur ce formulaire.

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Merci de consultez votre boîte de réception et dossier "courrier indésirable".
Facebook