non a la fusion de Capestang Montels Poilhes

    NON   A LA COMMUNE   NOUVELLE ! NON A   LA FUSION DES   COMMUNES   DE CAPESTANG – MONTELS - POILHES  

    Les communes de CAPESTANG, MONTELS et POILHES ont chacune une identité, une histoire et une âme, qui méritent d’être préservées.   Un projet de commune nouvelle est actuellement en préparation, afin de réaliser la fusion des 3 collectivités.   Un Maire unique, un Conseil municipal unique, un personnel communal unique, un nouveau Nom attribué à la commune nouvelle, un pouvoir de décision concentré à la Mairie de CAPESTANG,…   …pour gérer l’ensemble des 3 territoires communaux !  

Le Maire de CAPESTANG a décidé d’annexer MONTELS et POILHES pour étendre son pouvoir sur les communes contiguës. CAPESTANG et POILHES sont libres de décider de leur destin.

  Mais POILHES ne veut pas devenir un hameau de CAPESTANG !

  RASSEMBLONS-NOUS POUR EMPECHER QUE LE PROCESSUS DE FUSION CONTINUE   UNISSONS NOS EFFORTS CONTRE L’IDEE DE SUPPRIMER NOTRE COMMUNE SANS CONSULTER LES ELECTEURS !

  MOBILISONS NOUS POUR LA SAUVEGARDE DE NOTRE IDENTITE COMMUNALE  

Est-ce possible que la Commune de POILHES se fasse absorber par CAPESTANG sans que les POILHAIS n’aient leur mot à dire ? ET BIEN OUI !! Aussi incroyable que cela puisse paraître, la loi prévoit notamment que : « Une commune nouvelle peut être créée en lieu et place de communes contiguës (…) à la demande de tous les conseils municipaux » (article L.2113-2 du code général des collectivités territoriales).

  Début février 2018, le Maire de CAPESTANG a lancé l’idée de créer une commune nouvelle en remplacement des communes de CAPESTANG, MONTELS et POILHES. Un calendrier a été établi pour mettre en place chaque étape de la fusion, laquelle a pour finalité de dissoudre les trois collectivités territoriales dans une collectivité unique, avec un pouvoir centralisé. Les Maires de MONTELS et POILHES deviendraient des « Maires délégués » (simples adjoints du « Maire principal ») et les Mairies deviendraient des « Mairies déléguées » (simples annexes de la « Mairie principale »).   Pour les promoteurs du projet, tout doit aller très vite, pour que les administrés ne réalisent pas ce qui se trame et ne se dressent pas pour défendre leur identité communale. Leur but : éviter un référendum local, éviter d’avoir à s’expliquer dans une campagne électorale, mettre sur le fait accompli ceux qui sont attachés aux institutions communales de proximité.   En juin 2018, les conseils municipaux des 3 communes devront délibérer sur l’adoption de la commune nouvelle, avec son nouveau nom. OBJECTIF : entériner la création de la commune nouvelle avant l’été, et que la trêve estivale atténue les colères de ceux qui crient au déni de démocratie ! Ne l’oublions pas, la fusion est irréversible, il n’y a pas de retour en arrière possible, une fois que la commune nouvelle est créée.   La solidarité des territoires, la mutualisation des moyens, la gestion communautarisée des services publics, la cohérence des politiques en matière d’urbanisme, d’aménagement, d’équipements touristiques, sportifs, de loisirs, etc., sont des approches absolument fondamentales. Les communes ne doivent pas s’isoler. Elles n’ont d’ailleurs plus les moyens de mener seules des projets de développement.   C’est bien pour cela qu’existe l’intercommunalité. C’est bien pour cela qu’existe la Communauté de communes SUD HERAULT, qui rassemble entre autres CAPESTANG, MONTELS, POILHES avec de nombreuses autres communes rurales.

Pour que vive l’intercommunalité, il faut que vivent les communes !

Ce ne sont pas les fusions de communes qui créent des solidarités. Bien au contraire, elles créent du ressentiment de la part des anciennes communes, rayées de la carte des collectivités territoriales et placées sous tutelle.   TOUS LES HABITANTS DU VILLAGE (électeurs ou non) SONT INVITES A SE PRONONCER DANS LE CADRE D’UNE PETITION QUE VOUS POUVEZ DEPOSER EN MAIRIE POUR DIRE NON A LA FUSION DES COMMUNES ET NON A LA CONTINUATION DU PROCESSUS DE CREATION D’UNE COMMUNE NOUVELLE.  

  NON   A LA COMMUNE   NOUVELLE !

NON A   LA FUSION DES   COMMUNES   DE CAPESTANG – MONTELS - POILHES  

  STOP !  AU PROCESSUS DE CREATION D’UNE COMMUNE NOUVELLE   PETITION POUR LA SURVIE DE LA COMMUNE DE POILHES


Klein, Harald Quetelart, Martial    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition


OU

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur notre site. Cependant, l'auteur de la pétition verra toutes les informations que vous rentrerez sur ce formulaire.

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions24.net à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.
Facebook