NON à la campagne contre le journaliste NKUNDIKIJE Frederick

NON à la campagne des radicaux et extrémistes burundais contre le journaliste NKUNDIKIJE Frederick de la VOA  

NKUNDIKIJE_Frederick.jpgLa VOA est une radio libre et ne doit pas tomber ni dans la manipulation ni la démagogie.

Depuis une semaine, nous remarquons une campagne contre le journaliste NKUNDIKIJE Frederick animateur de l’émission « MURISANZE ». Son tort avoir refusé aux radicaux et extrémistes burundais issus de la société civile et des partis politiques dites de l’opposition de verser leurs couleuvres sur la VOA.

Le but de cette campagne contre le journaliste NKUNDIKIJE Frederick est de le faire remplacer par un autre qui sera capable de leur laisser le micro afin de propager des insultes à toute personne qui va à l’encontre de leurs projets.

Les burundais et amis du Burundi, nous disons NON à cette campagne. Le journaliste NKUNDIKIJE Frederick et la VOA restent parmi les rares radios diffusées au Burundi qui essaient de garder la neutralité face à la crise politique que connait le Burundi depuis 2015. C’est cette neutralité qui dérange les radicaux et extrémistes burundais.

Nous demandons au personnel et aux dirigeants de la VOA de ne pas tomber dans ce piège.

Signez cette pétition pour dire OUI à la neutralité et NON au radicalisme et à l’extrémisme.

NON à la campagne contre le journaliste NKUNDIKIJE Frederick  

Fait à Bruxelles (Belgique), le 17 juin 2017

M. CIRAMUNDA Richard,

Directeur de la Radio BUJUMBURA Internationale (RBI)


OU

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur notre site. Cependant, l'auteur de la pétition verra toutes les informations que vous rentrerez sur ce formulaire.

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Merci de consultez votre boîte de réception et dossier "courrier indésirable".
Facebook