Lettre ouverte à Madame la Présidente de l’université Paris 8 - Vincennes à Saint-Denis

Madame la Présidente

 

Nous apprenons avec stupéfaction qu’un membre du personnel de Paris 8 Madame Marion Mainfray, élue des personnels au CA, au CT et à la CPE, risque d'être traduite devant la commission administrative paritaire nationale pour « comportement inapproprié ». Il lui serait reproché d'avoir eu des altercations verbales avec des collègues, lors d'une assemblée générale réunie le 11 avril 2018, en dehors des temps d'exercice de sa fonction, à l'occasion de la mobilisation contre la loi ORE-ParcourSup.

 

Ce n'est pas à une universitaire de votre qualité que la notion de "prise oratoire" qui anime depuis des siècles la dispute, y compris entre philosophes, échappera, sans oublier que depuis 1969 (date de la création de Vincennes) les prises oratoires nommées "altercations" n'ont cessé d'animer la parole et l'échange d'idées entre tous les membres de la communauté universitaire, de l'étudiant au professeur,  en passant par les personnels administratifs, techniques et de bibliothèque. De tels échanges dans les formes les plus audacieuses que l'histoire de Paris 8-Vincennes a pu connaître et parfois générer, ont été le plus souvent le signe d'une dynamique de pensée et d'investissement de la pensée dans une praxis d'interrogation et réflexion engagées. C'est très fréquemment à l'occasion d’assemblées générales, de commissions investies dans des luttes contre certaines inerties du monde de l'éducation ou contre des réformes inappropriées, que pareils échanges verbaux se manifestent.

 

Ce n'est pas ce jour à la Présidente de Paris 8-Vincennes à Saint-Denis, à l'autorité dont elle est investie ainsi que la responsabilité qui lui incombe dans la représentation même de l'histoire de cette université, que nous soulignerons la charge symbolique d'une saisie de la commission administrative paritaire nationale à l'encontre de Madame Mainfray pour les motifs ci-avant désignés. Non seulement ce serait la première fois dans l'histoire de Paris 8, qu'une telle procédure contre un membre du personnel serait engagée dans ces circonstances, mais ce serait également une exclusivité pour le moins regrettable de voir la parole haute ainsi remise en cause au sein même de l'universitas.

 

Madame la Présidente, nous ne doutons pas que le choix que vous avez fait lors de votre candidature à la présidence de Paris 8 fut animé par le souci de maintenir vivant et vivifiant ce qu'on appelle encore aujourd'hui à travers le monde "l'esprit de Vincennes" pour ne pas dire l'esprit tempétueux de cette communauté universitaire originale. C'est la raison pour laquelle nous ne négligeons pas les répercussions déplorables que pourrait avoir la poursuite de la procédure engagée contre Madame Mainfray tant au plan de l'expression des libertés que du culte politique de la "dispute" dans une société démocratique.

 

Nous n'omettrons pas enfin que pour connaître Madame Mainfray depuis de longues années dans l'Université, membres du personnel, étudiants, enseignants, anciens membres et amis de cette communauté, nous n'avons eu qu'à nous louer d'avoir accordé à cette personne notre respect et notre confiance en ses engagements courageux au service d'une université innovante et digne de l'image qui l'accompagne dans le monde intellectuel.

 

Pour toutes ces raisons, nous vous demandons, Madame La Présidente, de bien vouloir faire le nécessaire en votre pouvoir pour arrêter cette procédure qui nous semble injustifiée et disproportionnée.

 

1er juin 2018

 

Signataires :

Philippe Tancelin, Poète-philosophe, professeur émérite de l'université Paris 8 - Francine Demichel, ancienne Présidente de l'université Paris 8 - ancienne Directrice de l'enseignement supérieur - Irène Sokologorsky, ancienne Présidente de l'université Paris 8 - Annie Couëdel, ancienne membre du CEVU, responsable de la commission des libertés, MCF Sciences de l'éducation Paris 8 - Maryl Azzoug, Ingénieure de recherche, responsable du SCUIO-IP de Paris 8, ancienne membre des instances de Paris 8, retraitée - Jean-Louis Ténier, Ingénieur d'études en audiovisuel retraité et ancien secrétaire FERC-Sup CGT UP8 – Harald Wertz, ancien étudiant de Paris 8, ancien professeur d'informatique à Paris 8, ancien directeur de l'UFR MITSIC, ancien Vice-président du conseil d'administration - Michelle Kokosowski, retraitée, maître de conférences hors classe, chevalier de la Légion d'honneur, Officier des Arts et Lettres - Jean Pierrre Moreau, ancien membre étudiant du CEVU - Jo Arditty, enseignant au CUEV puis à Paris 8 depuis janvier 1969, ancien membre des conseils de l’Université et animateur de diverses commissions - Marie-Christine Lamiche, retraitée anciennement responsable des services des personnels, de la coordination des Ecoles doctorales, membre des conseils de Paris 8 - Gilbert Gonnet, ancien directeur de l’association sportive de Paris 8 et ancien chargé de cours - Gisele Boulzaguet, ancienne membre des conseils de l’Université, responsable administrative de l’UFR culture communication - Marie Noëlle Thibault, maître de conférences en histoire contemporaine au département d’Histoire de Paris 8 Vincennes à Saint Denis de 1969 à 2002 - Marie-Jo Merchez, ancienne chargée des relations publiques de l'ACA - Daniel Mohn, ancien secrétaire de Présidentes et Présidents de Paris 8, ancien membre des conseils de Paris 8 - Eric Lecerf, directeur du département de philosophie - Marie Claude Berthommé, ancienne directrice du patrimoine de Paris 8 - Dominique Thebaud, Secrétaire régional SUD-Rail, Aissa Kadri, professeur honoraire Paris 8 - Remi Hess, professeur émérite en sciences de l'éducation - Exode Daplex, enseignant, ancien étudiant et membre des conseils de Paris 8 (CA, CEVU, CS, bibliothèque) – Frédéric Hocquard, ancien élu étudiant au conseil scientifique - Lisandro Sarmento, ancien membre du conseil d’administration et du conseil de la vie étudiante de Paris 8, ancien responsable du service juridique - Antoine Da Lage, ancien vice-président du CEVU, MCF en géographie - Michele Lepvrier, ancienne responsable de la logistique de Paris 8 - Claude Baltz, Professeur émérite Dépt InfoDoc Ancien membre du CNU - Mireille Azzoug, Maitre de conférences hors classe retraitée, ancienne directrice du DEPA puis de l'Institut d'études européennes - Stephanette Vendeville, MCF Paris 8 ancienne directrice de l'UFR ARTS - Auguste Aguessy, membre du Comité Technique de Paris 8 et anciens membres des conseils centraux - Daniel Lepage, ex Vice-président du CEVU, ex enseignant, ex directeur d'IPT de Paris 8 - Gilles-Marc Ribes Ros, ancien personnel ITRF, ancien élu du CA de Paris 8 - Stéphane Douailler, Ancien élu du Conseil d'Administration de Paris 8 - Ridha Bourguiba, Ancien étudiant de Paris 8 et ancien élu du CA - Christiane Dufrancatel, MCF Sociologie retraitée et ancienne membre du bureau de l'université - Françoise Gribet, ancienne directrice de l'institut français d'urbanisme - Guy Berger, Professeur honoraire en Sciences de l’Education, ancien directeur de l’UFR 8… lire la suite : https://www.petitions24.net/signatures/lettre_ouverte_paris_8

Signer cette pétition


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions24.net à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Facebook