Je m'oppose au pillage des données stockées dans le cloud d'AUTODESK

 

AUTODESK DEVELOPPE DES ALGORITHIMES

POUR CREER DES QUARTIER ENTIERS PAR

INTELLIGENCE ARTICIFIELLE

EN PILLANT LES PROJETS DES ARCHITECTES

 

Alerte de l’UNSFA sur le pillage organisé des prestations intellectuelles des architectes par un prestataire de logiciels, et ce, à l'échelon mondial.

Le 12 février 2018, le Moniteur a publié une interview d'Andrew Anagnost, PDG d'Autodesck.        

Quel ne fut pas notre indignation de lire en réponse à la question du Moniteur sur "les évolutions qu'il anticipe à l'avenir " :

A.A. : Nous avons déjà lancé des solutions de « generative design » ou « conception générative » pour la construction. Il s’agit d’utiliser un algorithme qui va analyser des millions de design afin de ne présenter au final que les meilleurs par rapport à un contexte ou un cahier des charges précis. L’intelligence artificielle permet déjà de concevoir des quartiers entiers de cette façon. Notre objectif est ainsi d’aider nos clients à concevoir plus rapidement de meilleurs projets. L’autre axe d’innovation est à la fluidification des flux entre la conception et le chantier, là aussi l’intelligence artificielle constitue une ressource. Elle permet de gagner en efficacité, afin de construire mieux, moins cher et avec moins d’impacts sur l’environnement.

Données qu'il trouvera dans le "cloud qu'il met à notre disposition" puisqu'il explique quelques lignes plus haut : "Enfin, l’abonnement comprend un service de stockage de données dans le cloud "

Autodesk ne se contente pas de racketter les entreprises d'architecture (ainsi que tous les utilisateurs de REVIT), mais se flatte de piller nos propres projets pour créer via "des algorithmes, des quartiers entiers" et concevoir "de meilleurs projets" !

Au-delà du pillage de nos créations et du déni de la créativité humaine qui est l’essence même de notre profession, quel avenir nous prépare-t-on ?

Si les Hommes avaient eu un raisonnement aussi binaire et un développement des techniques si grégaire, croyons-nous que l’adaptabilité de l’homme à son environnement et le vivre ensemble selon des variables infinies auraient-été viables depuis des siècles?

Ne laissons pas de simples marchands, fussent-ils si puissants financièrement, établir la construction des mondes.

Et introduisons, si nécessaire, des dispositifs législatifs complémentaires interdisant le pillage des données relatives aux droits d'auteur et aux prestations intellectuelles.

Si, comme nous, vous êtes convaincus que la créativité humaine doit primer sur l'intelligence artificielle, et que vous voulez que les architectes continuent à concevoir le cadre bâti, signez et faites signez cette pétition "je m'oppose au pillage des données stockées dans le cloud, que ce soit celui d'AUTODESCK ou d'un autre"

Comptant sur vous

Le bureau national de l'Unsfa, l'Union des architectes    

http://syndicat-architectes.fr/

Signer cette pétition


OU

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur notre site. Cependant, l'auteur de la pétition verra toutes les informations que vous rentrerez sur ce formulaire.

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions24.net à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.
Facebook