Des Agents de sécurité contraints de payer un stage obligatoire

On ne s'improvise pas "Agents de Sécurité", cela se conçoit, surtout en cette période post-attentats. D'où la création d'un organisme, le CNAPS (Conseil National des Activités Privées de Sécurité) chargé de délivrer des accréditations, lesquelles sont indispensables pour tout agent désirant rester dans cette branche professionnelle.

Déjà soumis au bon vouloir d'un organisme avec lequel il est quasiment impossible d'échanger autrement que par courrier, les agents de sécurité doivent désormais payer pour travailler!

L'arrêté du 27 février 20176660_105934542812892_100001890393308_44633_2215124_n.jpg7 relatif à la formation continue des agents privés de sécurité définit les conditions d'un stage de "Maintien et d'Actualisation des Compétences" (ou MAC). Ce stage est obligatoire pour l'obtention du renouvellement de notre carte professionnelle. Le dit-arrêté stipule qu'il entrera en vigueur le 1er janvier 2018.

Par ailleurs: le dépôt d'un renouvellement de notre carte professionnelle auprès du CNAPS est pris en compte à partir des trois (3) mois précédant la fin de validité de notre carte. Or, cet organisme s'octroie le droit de garder le silence pendant deux (2) mois à compter de la réception d'une demande de renouvellement, silence valant pour rejet de ce dernier.

La validité de notre carte professionnelle est de cinq (5) ans, les agents de sécurité devront ainsi refaire ce stage MAC tous les cinq (5) ans.

** CE STAGE EST PAYANT et A LA CHARGE DE L'AGENT DE SECURITE!!! **

                          Tarifs 2017: 312€ pour le MAC.

            Ajoutez 100€ pour ceux qui doivent repasser leur SST.

Ce stage est OBLIGATOIRE! Pas de stage, pas de numéro de certification CNAPS, plus de Carte professionnelle.... FINI LA SECURITE!

Après renseignements pris auprès de l'OPCA (Organismes Paritaires Collecteurs Agrées) - ces organismes sont chargés de collecter les fonds de formation - il fut répondu que les fonds collectés ne pouvaient prendre en charge ces nouveaux stages.

Et curieusement, alors que l'entrée en vigueur est prévue au 1er janvier 2018, sachez que les Centres de formation sont toujours débordés - aucune assurance de de trouver un stage pendant les trois mois exigés par le CNAPS - et que ceux-ci appliquent déjà cet arrêté!

Pendant combien de temps, l'Etat continuera à nous prendre pour des vaches à lait? Ceux qui ont décidé pareille abérration ont-ils au moins une notion de la hauteur de notre salaire? A t'on une notion au CNAPS comme aux Ministères de l'Intérieur et du Travail de ce que peut représenter comme charge le coût d'un MAC pour un agent de sécurité au SMIC? LE QUART DE SON SALAIRE MENSUEL!

Puisqu'il est décrété que des salariés ont pour obligation d'effectuer un stage de maintien pour continuer à travailler, et de le financer qui plus est, pourquoi ne pas en faire autant pour nos patrons ou pour quiconque ayant un emploi?

Nous n'avons pas d'autre recours que de nous mobiliser au plus vite pour, a minima, faire en sorte que ce stage de MAC soit pris en charge par un tiers, ne sommes-nous pas prélever mensuellement pour la formation continue?

Il nous appartient à tous de faire circuler la présente pétition auprès de tous nos collègues, et rapidement, certains commençant ce mois-ci à effectuer leur stage, et à le payer par crainte de ne plus avoir droit de travailler.

La présente pétition sera adressée à M. Gérard Collomb, Ministre de l'Intérieur, et à Mme Muriel Pénicaud, Ministre du Travail.


OU

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur notre site. Cependant, l'auteur de la pétition verra toutes les informations que vous rentrerez sur ce formulaire.

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Merci de consultez votre boîte de réception et dossier "courrier indésirable".
Facebook