Courrier à Anne Hidalgo après la visite de Felipe VI

Coordination des associations et organisations mémorielles des descendants et amis et exilés de l'Espagne républicaines "Caminar!"

et les associations et personnes non membres de "Caminar!" joignant leur signature à ce courrier

à

Madame Anne Hidalgo, Maire de Paris

Madame la Maire, Le 3 juin 2015 vous avez inauguré avec le roi d’Espagne, Felipe VI, un jardin en hommage aux combattants de « la Nueve » ces espagnols de la deuxième division blindée entrés dans Paris le 24 août 1944 qui ont contribué à la libération de la capitale.   Il y a quelques mois, le 24 août 2014, dans le cadre des cérémonies de la libération de Paris, à l’issue de la marche en souvenir de « La Nueve » vous avez, lors de votre discours, évoqué le combat de ces hommes et vous avez insisté sur la nécessité que « cette histoire soit dans nos mémoires, parce que ce que les hommes de « la Nueve » ont fait, ils l’ont fait en portant des valeurs humanistes, des valeurs républicaines, leur combat c’était la République… » Oui leur combat c’était la République et pourtant ce 3 juin, c’est avec un roi  héritier de ceux qui ont assassiné la République espagnole que vous leur rendez hommage. Un roi imposé au peuple espagnol qui n’a pas eu son mot à dire après la démission du roi Juan Carlos il y a tout juste un an. Vous n’ignorez pas qu’en Espagne, à l’heure actuelle, les crimes du franquisme restent impunis, que des symboles franquistes sont toujours présents dans bon nombre de villes. Le roi d’Espagne a-t-il une seule fois rendu hommage aux républicains espagnols dans son propre pays ? A t-il condamné les crimes du franquisme ? « Caminar ! » coordination nationale d’organisations mémorielles des descendants et amis des exilés de l’Espagne républicaines tiens à vous faire part de son indignation et de sa réprobation quant à cet acte insultant à l’égard de tous les combattants républicains espagnols, de toutes victimes du franquisme. Veuillez agréer, Madame le Maire, l’expression de nos respectueuses salutations.

 

Carta a la Sra. Anne Hidalgo.  Señora Alcaldesa,  El 3 de junio de 2015, usted ha inaugurado con el rey de España, Felipe VI, un jardín en homenaje a los combatientes de "La Nueve”, estos españoles de la segunda división blindada entrada en París el 24 de agosto del 1944 que han contribuido a la liberación de la capital de Francia, Paris.  Hace algunos meses, el 24 de agosto del 2014, en el marco de las ceremonias de la liberación de París, después de la marcha en recuerdo de la "Nueve", también usted, en su discurso, ha mencionado el combate de estos hombres y insistió en la necesidad de que "esta historia sea en nuestras memorias, porque los hombres de "La Nueve" han hecho, lo han hecho llevando los valores humanistas, los valores republicanas, su combate era la República …" Sí, su combate era la República y, sin embargo este 3 de junio, es con un rey heredero de quienes asesinaron la República española que usted le rindieron su homenaje. Un rey impuesto al pueblo español que no ha tenido su palabra por decir nada, tras la dimisión del rey Juan Carlos, hace apenas un año.  Como usted sabe, en España, en la actualidad, los crímenes del franquismo quedan impunes, como los símbolos franquistas todavía están presentes en unas multitudes de ciudades. El rey de España ¿Ha una sola vez rendido homenaje a los Repúblicanos españoles en su propio país? ¿Ha condenado los crímenes del franquismo ?  "i caminar!" coordinación nacional de organizaciones “mémorielles” (en memoria) de descendientes y amigos de los exiliados de la España Repúblicana desea informarle acerca de su indignación y su reprobación en cuanto a este acto ofensivo con respecto a todos los combatientes Repúblicanos españoles, de todas las víctimas del franquismo.  Le ruego acepte, Señora Alcaldesa, la expresión de nuestros respetuosos saludos.

 

 

« ¡ Caminar ! » COORDINATION NATIONALE D’ORGANISATIONS MEMORIELLES DES DESCENDANTS ET AMIS DES EXILES DE L’ESPAGNE REPUBLICAINE :

  ASEREF (Montpellier) - Ateneo republicano du Limousin  -  Ay Carmela Bordeaux  -  IRIS Mémoires d’Espagne (Toulouse)  -  Memoria andando (Decazeville) - MER 47 (Agen) - MHRE 89 (Yonne) - MER Pau - MERR 32 - Présence Manuel Azaña (Montauban) - Terre de Fraternité (Saint-Girons) - Terres de Mémoires et de luttes (Oloron Sainte-Marie) – NO PASARAN (Frontignan).  

Associations non membres de Caminar! et sigantaires de courrier:

Federacion  Estatal de Foros por la Memoria (FEFM) Espagne

Asociación de Amistad 1º de Mayo de Madrid y el blog La H/historia en la memoria

Asociacion por la recuperacion de los desaparecidos en el franquismo (ARDF)


Coordination "Caminar!"    Contacter l'auteur de la pétition


OU

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur notre site. Cependant, l'auteur de la pétition verra toutes les informations que vous rentrerez sur ce formulaire.

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Merci de consultez votre boîte de réception et dossier "courrier indésirable".
Facebook