Contre l'amendement favorisant l'exclusion des enfants handicapés

Contacter l'auteur de la pétition

Pétition pour une réelle inclusion scolaire.

2013-09-02 22:52

Une pétition, créée par le collectif pour l'inclusion scolaire dont je fais partie, demande aux ministères concernés de mettre en place des mesures concrètes en faveur d’une réelle école inclusive. Elle sera remise à Monsieur le premier ministre ; la voici, n'hésitez pas à la signer et diffuser :


https://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/%C3%A0-mr-le-premier-ministre-l-inclusion-scolaire-c-est-maintenant

 

L'inclusion scolaire c'est maintenant !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le collectif pour l'inclusion scolaire, ce sont des pédagogues et des parents d'enfant handicapé qui voudraient bien que les droits de leur enfant soient respectés ; qui voudraient bien que leur enfant ne soit pas plus handicapé qu'il ne l'est, parce qu'il n'a pas la possibilité d'apprendre des autres ; qui voudraient laisser une chance à leur enfant de s'insérer dans la sociétén d'y trouver une place.

La pétition dresse un état des lieux en France et fait des propositions concrètes au gouvernement.


Magali Pignard

Commentaires (2)

important : appel à signer une pétition pour conserver les (maigres) acquis du plan autisme

2013-06-17 08:37

Bonjour à tous :

Les principales associations nationales de parents d'enfants autistes appellent à signer cette pétition pour défendre les orientations du troisième plan autisme :

https://www.change.org/petitions/appel-pour-d%C3%A9fendre-les-orientations-du-troisi%C3%A8me-plan-autisme?utm_campaign=friend_inviter_chat&utm_medium=facebook&utm_source=share_petition&utm_term=permissions_dialog_false

 

Le plan autisme (dévoilé en mai 2013) donnera entre autre les moyens aux approches conformes aux recommandations de bonnes pratiques publiées par la Haute Autorité de Santé : à savoir les interventions de type éducatif et comportemental.

Dans ces recommandations, les pratiques psychanalytiques sont classées non consensuelles.

Ce point-là ennuie énormément les professionnels d'orientation psychanalytique (qui sont la majorité en France) : ils devront soit se former aux pratiques qui ont fait leur preuve d'efficacité, soit trouver un autre travail.

Afin de casser ce plan autisme, ils ont créé plusieurs pétitions (avec très peu de parents signataires) dans lesquels les parents sont vus comme incompétents pour savoir ce qui est bon pour leur enfant (l'immense majorité d'entre étant pour des interventions éducatives intensives), et à la solde d'un soit disant complot dirigé contre les psychanalystes.

Il faut savoir qu'en matière d'autisme dans le monde seules la France et l'Argentine continuent à privilégier les approches psychanalytiques au détriment des autres (pour en savoir plus, voici ce lien). Dans les pays développés, les recommandations sont similiaires aux recommandations françaises.

Les praticiens d'orientation psychanalytique se posent en victimes du système, alors qu'ils sont payés par l'état et influents dans les médias.

C'est cette influence qui, en 2004, leur a permis de faire pression sur le ministre de la santé pour qu'il enterre un rapport de l'INSERM qui démontrait l'inefficacité des psychothérapies psychanalytiques.

Aujourd'hui, ils utilisent à nouveau leur influence et leur argent pour faire casser les recommandations.

Ils se posent en victimes d'un lobby pharmaceutique, alors qu'aujourd'hui les enfants et adultes autistes qu'ils ont en institution sont presque tous shootés aux neuroletpiques, car ceux-ci n'ont jamais pu recevoir une éducation intensive qui les aurait fait progresser.

Aujourd'hui en France, moins de 5% des personnes autistes ont un accompagnement adapté. La France a au moins 40 ans de retard par rapport aux autres pays.

 

Ce plan permettra l'ébauche d'une évolution dans le bon sens pour rattraper ce retard.

Merci de signer cette pétition créée par le collectif associatif  :

Asperger Aide France,

Autisme France,

Autistes sans frontières,

Collectif EgaliTED,

FEGAPEI,

Fondation Autisme,

Pro Aid Autisme,

Sésame Autisme,

Unapei.

 

 


Magali Pignard

Commentaires (0)

19-20 avril : sensibilisation autisme dans le 94 + pétition discrimination

2013-04-17 15:20
- Les Villes du Perreux / Marne et Bry /Marne (94 Val de Marne) organisent une manifestation de sensibilisation autour de L'AUTISME les 19 et 20 avril
Une conférence les 19 et 20 avril 2013 de 14 h à 18 h à L'auditorium 62 avenue Georges Clemenceau au Perreux/Marne.

Les personnes interessées peuvent venir à ces conférences habillées en bleue.
Il est possible de s'organiser pour poser les réelles questions qui préocupes les familles d'enfants et adolescents autistes
Vous pouvez pour cela contacter Mr Mariot Jean-Pierre

(jpmariot@free.fr)

 

- D'autre part, j'encourage les signataires à signer également la pétition pour un vrai plan autisme et pour que la ville de Valenton cesse la discrimination envers les enfants handicapés, qui sont privés de leur droit d'accéder aux accueils périscolaires existants (cantine , matin , soir , vacance ...)

 

- Je rappelle ici les articles 225-1 et 225-2 du Code pénal sur la discriminiation. Et le défenseur des droits, qui est gratuit.

 

Je pense personnellement que l'interpellation des élus locaux,  les rappels à la loi, quitte à passer par le tribunal, sont infiniment plus efficaces qu'une pétition, même si il y a beaucoup de signataires.

 

Magali


Magali Pignard

Commentaires (0)

Amendement 274 retiré

2013-04-12 15:00

12 avril

Un article du Figaro annonce que Le ministre de l'Education nationale Vincent Peillon a assuré aujourd'hui qu'un amendement du projet de loi sur l'école portant sur la scolarisation des enfants handicapés à l'origine d'une polémique avec des parents d'élèves, serait "retiré" du texte final.

Cette décision est en accord avec la pétition.

Je précise quand même qu'elle est loin d'être la seule à avoir influencé le cours des décisions : ce sont nottamment les interventions de plusieurs associations de personnes handicapées, comme l'UNAPEI, le collectif autisme, dont Autisme France.

 


Magali Pignard

Commentaires (0)

Remise pétition et appel à témoignages

2013-04-04 11:00

Bonjour à tous.

Voici un compte-rendu de la remise de la pétition à l'assemblée nationale le 02 avril.

Les députés Daniel Fasquelle, (co-président du groupe parlementaire autisme, qui a interpellé Mr Peillon sur l’amendement) et Nathalie Kosciusko-Morizet ont accepté de recevoir des familles d’enfants handicapés (merci à Olivia Cattan, maman d’enfant autiste et présidente de Paroles de femmes).
L’occasion de leur remettre ma pétition, et aussi une autre pétition pour l’inclusion scolaire qui avait été lancée par Olivia…

Les parents ont pu s’exprimer, je pense que le message est passé !
Un grand merci à Laurent Savard, papa d’enfant autiste, qui bien a bien recadré en rappelant que ce n’est pas problème qui doit être porté uniquement par un seul parti politique : le handicap concerne toutes les familles, qu’elles soient de gauche ou de droite.

Un seul regret pour cette journée : celui de ne pas avoir pu rencontrer Mr Rouillard, co-président (PS) du groupe parlementaire autisme, qui m’avait gentiment proposé de nous rencontrer… Mais je n’ai pas pu me libérer, tout s’est enchaîné très vite, j’en suis bien désolée…

Voici des photos et  un petit clip vidéo de cet événement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par ailleurs, concernant les parents d'enfants autistes, l'association "Vaincre l'autisme" lance un appel à témoignages que je relaie.

Dans le dans le cadre du 3ème plan autisme, Mme Carlotti insiste sur la nécessité de renforcer les structures existantes, au détriment  du développement des structures innovantes et expérimentales qui proposent pourtant des prises en charges éducatives adaptées et spécifiques à l’autisme, telles que les préconise la HAS.
Le ministère insiste notamment sur le fait que les CAMSP (Centres d’Action Médico-Sociale Précoce) seront confirmés et renforcer dans leurs missions initiales de prise en charge et de diagnostic.  Hors, VAINCRE L’AUTISME fait depuis de nombreuses années le constat de l’inefficacité, voire du danger que représentent ces organismes pour le développement et l’inclusion des enfants autistes en milieu ordinaire.
Ces décisions actent et prolongent le retard de la France en matière de prise en charge de l’autisme.
En témoignant de votre expérience de ces organismes, vous pouvez nous aider  à infléchir l’orientation désastreuse que prend ce 3ème plan autisme, pour enfin permettre le développement de structures éducatives adaptées et innovantes partout en France.
Exemples de problèmes rencontrés :
- Absence de diagnostic.
- Pas de prise en compte des besoins spécifiques des enfants par méconnaissance de l’autisme.
- Prise en charge préjudiciable au développement des capacités de l’enfant (activités occupationnelles : pataugeoire, …).
- Orientation préjudiciable pour l’enfant vers des structures inadaptées et sans forme de scolarisation (IME, hôpital de jour…).
Vos témoignages sont d’une grande importance. Ils peuvent nous permettre d’assoir nos revendications sur un socle solide et inattaquable : la parole des familles. Cette parole, nous sommes là pour la porter, et nous agissons pour qu’elle soit enfin entendue, reconnue et prise en considération à travers des décisions courageuses et des actions concrètes.

VAINCRE L'AUTISME <info@vaincrelautisme.org>


Magali Pignard

Commentaires (0)

02 avril : tous ensemble pour remettre la pétition à l'Assemblée Nationale !

2013-03-29 18:59

 

Bonjour
Je vous remercie beaucoup de votre soutien concernant la pétition pour le retrait d'un amendement favorisant l'exclusion des enfants handicapés.
Je remettrai la pétition à l'Assemblée Nationale le 02 avril, jour de présentation du 3ème plan autisme (si la date n'est pas reculée).
C'est aussi la journée mondiale de l'autisme.

Pour l'occasion, des parents d'enfants handicapés seront présents avec moi l'après midi à 14h, devant l'entrée du public, à l'Assemblée Nationale. (accès ici)

Le bleu est la couleur de l'autisme. C'est aussi la couleur des coups que l'on prend dans notre combat quotidien. Ces bleus de l'âme, nous les rendrons visibles ce jour-là en nous maquillant le visage en bleu, couleur du blues.

Je vous invite à nous rejoindre ! Habillez-vous en bleu pour l'occasion...

Ci-joint un article sur le sujet dans le Dauphiné Libéré du 24 mars.


 

 


Magali Pignard

Commentaires (1)
Facebook