Sauvons notre 295

295_blanc.jpg

PÉTITION CONCERNANT LE SERVICE DU RTC DANS LE SECTEUR DES BOCAGES

Lors de la rencontre d’information tenue en mai 2018 à l’Hôtel de ville de Saint-Augustin-de-Desmaures, par le Réseau de transport de la Capitale (RTC), un grand nombre d’utilisateurs du transport en commun, résidents du secteur des Bocages ont pris la parole pour protester contre la diminution des services qui était alors proposée, notamment l’élimination du parcours 295.

Pour donner suite aux commentaires, le RTC a apporté des modifications au projet et a annoncé en décembre 2018, sans d’autres consultations, des changements à la desserte qu’il entend mettre en oeuvre à compter du mois d’août 2019.

En apprenant cette nouvelle, plusieurs utilisateurs ont exprimé leur insatisfaction au département des plaintes du RTC. La réponse systématique du RTC a été qu’aucune autre rencontre avec les utilisateurs n’est prévue et que les modifications apportées à sa proposition constituent sa réponse aux soucis exprimés à la rencontre d’information.

Devant l’intransigeance et la non-écoute du RTC, plusieurs utilisateurs ont porté la question à l’attention du maire de Saint-Augustin, Monsieur Sylvain Juneau, des conseillers municipaux, ainsi qu’à celle de la députée de Louis-Hébert Mme Geneviève Guilbault, ministre de la Sécurité publique.

Aussi, la présente pétition vise à souligner à l’ensemble des décideurs la profonde insatisfaction des utilisateurs quant aux changements annoncés pour la desserte du secteur des Bocages.


CONSIDÉRANT :

  • Que nombreux résidents du secteur des Bocages prennent le transport en commun diminuant ainsi le trafic automobile, désengorgeant le centre-ville de Québec et contribuant à diminuer la production de gaz à effets de serre;

  • Que le trajet entre le secteur des Bocages et le centre-ville est parmi les trajets les plus longs du RTC et prend déjà près 60 minutes aux heures de pointe;

  • Que le RTC propose d’abolir le trajet express 295 et propose aux utilisateurs le parcours 94 modifié;

  • Que le parcours 94 proposé allongera la durée du trajet pour plus de la moitié des utilisateurs puisqu’il ne sera plus un express et permettra des montées et descentes tout le long du trajet et que pour une partie du trajet il empruntera le Chemin Ste-Foy qui est étroit et est dépourvu de voie réservée, contrairement au Boulevard René-Lévesque;

  • Que le parcours 94 proposé ne desservira pas le secteur du Lac Saint-Augustin sud puisqu’il passera parallèlement sur Jean-Charles-Cantin, privant plusieurs utilisateurs d’un service rapide au centre-ville et qu’il ne desservira plus le secteur du Lac- Saint-Augustin nord, obligeant les utilisateurs à avoir recours au taxi-bus et à des frais supplémentaires;

  • Que la desserte du Lac Saint-Augustin sud par le parcours 92 ne constitue pas un service adéquat en ce qu’il oblige le passage par l’avenue Jules-Verne et un transfert pour les usagers qui vont au centre-ville ou en basse-ville de Québec rallongeant le trajet;

  • Que depuis la fermeture du parc-o-bus situé sur la rue de l’Hétrière (Brunet), le secteur des Bocages entier est dépourvu de parc-o-bus et que l’alternative proposée par le RTC, soit d'utiliser celui situé sur la rue Le Gendre, n'est pas une alternative jugée acceptable par les usagers des autobus circulant dans le secteur des Bocages;

  • Qu’en diminuant sa desserte du secteur des Bocages, le RTC dresse des obstacles au transport en commun et encourage les résidents du secteur des Bocages à prendre leur voiture;

  • Que ce faisant, le RTC augmentera le trafic automobile amplifiant les problèmes de circulation au centre-ville de Québec et la production de gaz à effets de serre;

  • Que le parcours 94 proposé empruntera la rue Des Bernaches qui n’est pas conçue pour y faire circuler autant d’autobus et est notamment dépourvue de trottoir, contrairement à la rue des Landes, ce qui représente un risque pour la sécurité des enfants et piétons de ce secteur;

  • Qu’en annonçant ces changements sans consultations additionnelles, le RTC manque de respect envers les résidents de St-Augustin utilisateurs du RTC, notamment les nombreux citoyens qui s’étaient déplacés pour s’exprimer à la rencontre d’information de mai 2018;
     

  Nous soussignés, utilisateurs du RTC, parents d’utilisateurs et autres résidents des Bocages qui se sentent concernés, considérons que les changements annoncés en décembre 2018 par le RTC constituent une diminution de la qualité du service et que la desserte proposée constitue un obstacle au transport en commun. Nous demandons le maintien du trajet via la rue de l’Hétrière et les voies réservées du Boulevard René-Lévesque jusqu’au centre-ville et la basse-ville de Québec selon la fréquence actuelle, ainsi qu’un parc-o-bus près de la rue de l’Hétrière.  

 

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Sauvons notre 295 à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions24.net à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Facebook