Tous contre le massacre de Rohingyas en Birmanie

Depuis 1970 les Rohingyas de l’État Myanmar en Birmanie sont sans cesse persécutés. Ce problème persiste et s'est intensifié depuis le 3 juin 2012 suite à un cas isolé où un groupe de musulmans aurait pris à partie un bouddhiste, l'aurait violé et tué. Ce fait divers a été médiatisé et donc instrumentalisé pour soulever les juntes bouddhistes extrémistes afin de créer un désordre et créer des conflits interconfessionnels.

 

Si ce fait de violence perpétré par un groupe de musulmans a bien eu lieu, cela n'engage en aucun cas toute la communauté musulmane qui réside sur ces terres. Enfin ils auraient dû être jugé et mis en détention si les faits s'avéraient exacts.

 

Les Rohingyas sont des minorités Arakanaises musulmanes de Birmanie. L'Etat Birman ne confère aucun droit à cette minorité sur ses terres. Elle n'a cependant ni droit de résidence sur ces territoires. Et le problème est justement là.

 

Pour que les Rohingyas Puissent résider sur les terres Birmanes et qu'ils aient des droits aux yeux de la communauté internationale, il faut que le gouvernement Birman leur attribut un statut de citoyenneté.

 

Autant que cela puisse paraître étonnant, malgré qu'il y ait 800 000 Rohingyas musulmans sur les terres Birmanes de l'Etat du Myanmar, ceux-ci n'ont pas le statut de citoyenneté. Si ils étaient reconnu en tant que citoyen Birman, la donne changerait.

 

Etant considéré comme des clandestins, le Gouvernement Birman autorise une épuration ethnique par massacre, par déportation et surtout en terrorisant les tribus Rohingyas afin qu'elles quittent ces territoires de leur plein grès par la peur.

 

 

Un journaliste du média Prothom Alo, n°1 de l'info et des médias au Bangladesh, pose cette question à une figure emblématique en Birmanie : « Les Rohingyas sont-ils citoyens de Myanmar ? » Réponse de Aung San Suu Ky : « Je ne sais pas »


Pour que nos politiques prennent position sur ce problème Birman il faut qu'un nombre important de nos concitoyens fassent part de son mécontentement. Par conséquent la signature de cette pétition sera la marque de votre mécontentement concernant la situation de crise qu'il y a actuellement en Birmanie à l'encontre des minorités Rohingyas.


Si vous êtes contre ce qu'il se passe en Birmanie à l'encontre de ces minorités qui n'ont même pas le statut de citoyen Birman, nous vous remercions de bien vouloir signer cette pétition.


Nous vous remercions encore pour votre Contribution.


http://www.facebook.com/arakanminority    Contacter l'auteur de la pétition

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur notre site. Cependant, l'auteur de la pétition verra toutes les informations que vous rentrerez sur ce formulaire.

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Merci de consultez votre boîte de réception et dossier "courrier indésirable".
Facebook