Tours dans Paris : Hidalgo, tu nous emmures !

(English version below)

Tours dans Paris :

Hidalgo,
tu nous emmures !

À l'heure où Paris s'ouvre à sa métropole

 

Hidalgo fossoyeur du site de Paris en mai 2017

Hidalgo a jeté la première pelletée de terre pour le chantier des tours Duo, en compagnie de Jean Nouvel, Missika, etc. Les tours Duo, vues depuis l'Arc de Triomphe, seront en covisibilité du Panthéon, sur la droite, nettement plus hautes. Mais trois autres sont prévues, sur la gauche. Le monument historique en sera complètement « enterré ».

Hidalgo_pelletée_grande_taille3.jpg

Hidalgo, comme Pompidou en 1967

Hidalgo évoque « un élan vers la modernité ». Nous avons la sensation de revenir 50 ans en arrière, à l’époque de Pompidou. Michel Holley, dans les années 60, employait les mêmes mots pour « l’urbanisme vertical ». Aujourd’hui, nous en conservons les stigmates : les perspectives gâchées par les barres ou les tours datent de cette époque, à commencer par la tour Montparnasse (voir Monts 14 n° 52, 53, 54). Et le regard qui se porte vers le Sud-ouest croit distinguer la banlieue, Ivry (curieusement une colline), alors qu’il s’agit du 13e.

1972-1975 : une prise de conscience

Pourtant, cinq ans après, dès 1972, une prise de conscience apparaissait. La France adoptait la convention de l’UNESCO concernant la protection du Patrimoine mondial, culturel et naturel. Trois ans plus tard, en 1975, le territoire de la commune de Paris était classé en « site inscrit » à hauteur de 44 hect. (sur un total de 105 hect.) et les bois étaient même classés en « site classé ». La même année, le plan d’urbanisme était voté, accompagné d’un Plan des fuseaux de protection générale du site : la sauvegarde du paysage passait par la réminiscence des incongruités malheureuses. A cela vient s’ajouter le classement des Berges de la Seine au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Recours contre la tour Triangle en perspective 

La Cour d’appel a rejeté, le 30 mars, la requête de Monts 14 contre la tour Triangle et le Conseil d’État a refusé de traiter le pourvoi en cassation tenté contre les tours à Masséna.
L'association s'apprête à attaquer le permis de construire de la tour Triangle accordé le 10 mai 2017.

Elle fait un appel aux dons.

 

La lutte en fin 2016

Comme redouté, Anne Hidalgo continue d'emmurer les Parisiens avec le projet de 6 nouvelles tours à Bercy-Charenton. Monts 14 organise une réunion publique le mardi 6 décembre à 19h à la paroisse du Saint-Esprit, au 186 rue Daumesnil (& 1 rue cannebière).  

Monts 14 rénove sa présentation de la lutte contre les tours dans Paris, en montrant notamment comment évolue le débat.
A l'occasion d'une réunion publique du Collectif contre la tour Triangle le 22 septembre 2016, l'association expose le Plan des fuseaux de protection générale du site de la Ville de Paris, dont l’existence remonte au POS (Plan d’occupation des sols) de 1975, et qu’Anne Hidalgo ne respecte absolument pas.

 

Paris 21e siècle

En 2008, Anne Hidalgo publiait un opuscule, Paris 21e siècle, pour rendre Paris moderne. Elle voulait des tours ! Et pour cause ! Les points hauts créent une lecture symbolique du « grand paysage ». Les tours, à cause de leur démesure, attirent l’œil comme un paratonnerre la foudre, elles changent cette lecture. Il suffit de voir, depuis Sacré-Cœur, la tour Montparnasse écraser l'horizon, pour s'en convaincre. A cause d’elles, les plus grandes villes finissent par se ressembler toutes. Construire des tours dans Paris, c’est banaliser, gâcher, un site unique au monde.

Des covisibilités fâcheuses

Le visiteur observant le site de la capitale, en quête de l'élégance de ses grandes compositions urbaines cherche ses repères à travers les monuments historiques emblématiques : Arc de Triomphe, Dôme des Invalides, Dôme du Panthéon, etc. Un temps de recueillement est nécessaire pour les apprécier pleinement. Les mettre en covisibilité avec une tour, c'est insupportable, comme s'ils étaient déchus de leur classement. Depuis le Sacré-Cœur, le Dôme des Invalides sera dans la ligne de mire de la tour Triangle (180 m de haut). Depuis l'Arc de Triomphe, le Dôme du Panthéon sera en covisibilité avec les tours Duo (180 m également). D'autres covisibilités sont prévisibles, notamment depuis les berges de la Seine, classées au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Une barrière

Mais, il y a plus grave encore. Vers l'Est, les tours vont faire barrière. Après les anciennes du 13e, les nouvelles tours Duo, suivies des autres de Masséna, feront un écran plus imposant ; ensuite, la TGB (Très Grande Bibliothèque) fera une barre plus modeste ; et, de l'autre côté de la Seine, les très grandes hauteurs reviendront dans la ZAC Bercy-Charenton. Peu à peu, réapparaîtra l'enceinte des fortifications du XIXe siècle.

Paris rétréci

Paris en sera rétréci : par exemple, le sud du 13e paraît être déjà la banlieue et le 14e est soustrait à la vue par la tour Montparnasse (et les barres situées à côté). Le site de la ville de Paris est bien trop étriqué s'il ne dépasse pas les arrondissements centraux. En réalité, la métropole du Grand Paris continue au delà du périphérique avec de belles banlieues comme Vincennes, Saint-Mandé, etc.  

 

Empêchons la barrière de tours qui déclasse nos monuments et rétrécit Paris. Etablissons des zones tampon de 10 km autour des monuments emblématiques de la capitale, contre les projets de nouvelles tours.

 

(English version) Sky-Scrapers in Paris

 

ANNE HIDALGO WANTS TO BUILD A WALL AROUND PARIS
just when the city is (finally) opening up!

 

In 2008, Anne Hidalgo, the current Mayor of Paris, published a pamphlet entitled 21st Century Paris: How to Modernize the City. Her plan? Adding sky-scrapers to the historic Parisian skyline. Their lofty heights would create a “grand symbolic landscape” since towers attract the eye like a lightening rod and change the way we 'read' the city. 

She has a point, which can be easily proved by going to Sacré Coeur and looking south: The Montparnasse Tower effectively crushes the horizon. Towers, alas, make all cities look alike and in Paris, they will damage one of the world's unique heritage sites.

Dangerous (Architectural) Liasons....

People who appreciate the elegance of urban Paris use its historic monuments – the Arc de Triomphe, the Invalides Dome, the Pantheon – as points of reference that require some distance to be fully appreciated. When dwarfed by gigantic towers, their impact is diminished and ''co-visibility'' becomes a problem. From Sacré Coeur, the view of the Invalides Dome shares the same line of sight as the proposed Triangle Tower (180 meters high) in the 15th arrondissement. From the the Arc de Triomphe, the Pantheon Dome will be shadowed by the Duo Towers in the 13th arrondissement, also 180 meters high. Other ''co-visible'' juxtapositions include views from the banks of the Seine, recently classified as a World Heritage site by UNESCO.

Raising Barriers

This is not just a scenic issue: In the east of Paris, the proliferation of towers is becoming a wall that shuts off part of the city. In the 13th arrondissement, the first wave of towers is due to be re-enforced by the new Duo and Massena sky-scrapers. Next to them, the (more modest) TGB (Très Grande Bibliothèque) forms another brick in this exclusionary wall. Across the Seine, similar towers are slated for the ZAC Bercy Charenton zone. Little by little, Hidalgo's vision of 'modern' Paris is re-establishing the city's old-fashioned, 19th century fortifications.

Shrinking Paris

In effect, sky-scrapers can only ''shrink'' Paris. The southern part of the 13th arrondissment, already infested with towers that barricade it from the city's core, now resembles an outlying suburb. Views of the 14th arrondissement are blocked by the Montparnasse tower. What constitutes ''Paris'' will be limited to its tiny inner arrondissements if the Tower Trend continues. In the best of all worlds, ''Greater Paris'' would blend gracefully into suburban Vincennes, Saint-Mandé, etc , 19th century fortifications.

Let's halt the construction of a Wall of Towers that diminishes our historic monuments and shrinks the city. Let's establish a 10-kilometer, tower-free ''buffer-zone'' around the city's emblematic monuments!

'' Le mur murant Paris rend Paris murmurant.'' Victor Hugo, Notre-Dame de Paris 1831

 

 


Association Monts14    Contacter l'auteur de la pétition


OU

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur notre site. Cependant, l'auteur de la pétition verra toutes les informations que vous rentrerez sur ce formulaire.

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Merci de consultez votre boîte de réception et dossier "courrier indésirable".
Facebook