subvention mairie pour notre club de football

Monsieur le Maire ,

les parents,les enfants,les joueurs et les bénévoles du C.A Pitres s'unissent pour vous exprimer leur mécontentement.

Le C.A Pitres est une famille,nos enfants,la jeunesse d'aujourd'hui ont besoin de ce club.Aujourd'hui,malgré quelques travaux "cache misère " rien n'est fait,aucun investissement de votre part.Nous avons de belles équipes,des bénévoles plus que volontaires et pourtant malgré l'investissement de chacun,petit à petit le club dépérit car vous ne réagissez pas,vous ne prenez pas le temps d'étudier nos demandes.

Aujourd'hui,par cette pétition,nous demandons un engagement de votre part,des travaux doivent être faits:

les vestiaires :fuite au niveau de la toiture lors des pluies

les douches : les joueurs ont soit de l'eau brûlantes  soit de l'eau trop froide

ET SURTOUT LES TERRAINS :Tous les jours de la semaine ces terrains sont utilisés par les joueurs.Des rencontres se font sur ces même terrains alors pourquoi ne pas faire ce qui est nécessaire.Des tournois et des plateaux n'ont pas pu être joués à domicile à cause de ces terrains car ils sont impraticable,sec l'été ils ne sont même pas tondue pour certains,il y a des trous ce qui peut être dangereux!

ALORS QUE FAIRE ?

LAISSER LE CLUB MOURRIR ?

NON !!!!!!Pas question ce club est notre famille.

Alors nous réagissons. 

Et vous de votre côté que faites vous ?Nous vous attendons venez sur les plateaux voir la fierté de nos enfants,de leurs coachs déplacée vois ,investissez vous dans ce club comme tous ses bénévoles qui aujourd'hui ont besoin de votre aide!!!!!

 

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Lecomte Sandrine à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions24.net à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Facebook