Stop à la maltraitance des chevaux du Grand Breuil

Je souhaiterai partager et choquer tout les gens qui son ou non du milieu du cheval, car n’importe qui aillant du respect pour les animaux sera outré de l’enfer offert à ses chevaux.

20290027_10213290635881274_994993387_n.png
L'élevage du Grand Breuil, à Challans, en Vendée garde des chevaux maigres (dont les prises de sang prouvent sous-nutrition et état sanitaire pitoyable) pour la plupart consanguins, enfermés entre des barrières dangereuses sur leurs propres déjections qui s’entasse, sans sortir, sans être nourri régulièrement et correctement, qui n’ont pas à boire à volonté, pour certains : en plein soleil (parfois attaché pendant des semaines) dans des lieux parfois dangereux et en plein soleil même en cette canicule 2017.

Des chevaux laissés sans soins, la moitié des chevaux : toussent, ont le nez coulant, boitent, on des problèmes d’yeux …. Un cheval ayant un œil ouvert (surement dû à une tumeur) suppurant depuis plus d’un an, et sans avoir eu de soins, aujourd’hui des larves y ont élu domicile derrière son œil … sans aucun soin. Un mur de pierre qui s'écroule dans un box. Box qui ne sont jamais fait, les champinons les plus vigoureux tentent d'élir domicile
Des aliments jugés toxiques leurs sont également distribués (avec ou sans emballage) en grande quantité (salade, cerise, radis, poireau, pomme de terre ….) même après mise en garde et diarrhée des juments. Des juments squelettiques de 30 ans misent à la reproduction, des chevaux non déclarés, pas d’équarrissage ou de signalement de décès des chevaux.
Il y aurait plus à dire …


Des gens ni tendres ni respectueux des chevaux, des gens qui se disent « élevage » et font honte à se monde. J’en appel aux gens censée et sensibles à cette horreur infligé à ces chevaux.

Je fais appel à vous pour dire « stop », soyez un soutien, voir aider davantage cette cause s’il vous plaît.20170620_140414.jpg20170620_123405.jpg
20170606_113446.jpg20170613_155456.jpg20170505_094245.jpg20170612_093946.jpg

Facebook