Soutien au doyen Habib Kazdagli

Habib Kazdaghli, doyen de la faculté des Lettres, des Arts et des Humanités de la Manouba, à qui tous les universitaires reconnaissent le mérite et le courage d'avoir sauvé l'université tunisienne du spectre salafiste, doit

comparaître devant la chambre correctionnelle du tribunal de première instance de la Manouba, jeudi 5 juillet 2012.  Une étUdiante en nikab a porté plainte contre son doyen, l'accusant de l'avoir violentée. Le 6 mars, la même étudiante s'était en  fait introduite de force dans le bureau avec ses camarades qui y avaiENt tout détérioré ( dossiers, mobilier...) Le procureur de la République avait  pu constater, en plus des ldégâts matériels, la présence d'une grosse jetée par la fenêtre pour atteindre le doyen...
Dans la même ambiance et suite aux multiples agressions verbales et physiques contre sa personne et contre ses collègues, M. Habib Kazdaghli avait porté plusieurs plaintes contre les groupes salafistes qui avaient pendant des mois perturbé le déroulement des cours et des examens... Aucun agresseur, y compris celui qui avait menacé de mort la collègue devant ses étudiants alors que ces derniers passaient leur examen, n a été arrêté, au grand scandale des enseignants et de tout le personnel administratif.

La seule personne qui ait comparu devant la justice fut celui qui avait profané le drapeau de la République et dont la peine fut... six mois de prison avec sursis!!
Pour soutenir Habib Kazdaghli et dénoncer la justice à double mesure qui menace l'espace universitaire, soyons nombreux à signer cette pétition.


OU

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur notre site. Cependant, l'auteur de la pétition verra toutes les informations que vous rentrerez sur ce formulaire.

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Merci de consultez votre boîte de réception et dossier "courrier indésirable".
Facebook