Sanctions SC Bastia

La commission de discipline de la FFF s'est réunie le 18 novembre dernier et a infligé au SC Bastia les sanctions suivantes:

- pour la réserve en CFA2: 2 points de pénalité suite au match contre Amiens,
- pour l'équipe fanion en National: 1000 euros d'amende suite au match de Guingamp, 2 points de pénalité avec sursis et 5000 euros d'amende suite au match de Cannes.

Ces décisions sont difficilement compréhensibles, en effet l'incident contre Guingamp est, avant tout un incident entre joueurs guingampais. Je note, sans surprise, que l'incident s'est produit en début de saison et qu'il n'est traité que deux mois plus tard, après moultes intrigues de M. Le Graët, préseident de l'EA Guingamp, ex président de la LFP (LNF à l'époque) et homme d'influence à la FFF (vice-président). L'incident contre Amiens est provoqué par un joueur d'Amiens qui insulte le public, lequel lui renvoie ses injures. Un évènement des plus banals ne méritant même pas d'être mentionné.

Seule l'amende contre Cannes est compréhensible, un supporter ayant eu la malencontreuse idée d'user d'engins pyrotechniques. Toutefois, le retrait de points, même avec sursis est abusif, les faits n'étant manifestement pas provoqués par le club.

Il nous paraît évident, notamment au vu des agissements de la FFF et de la LFP l'été dernier, agissements visant à rétrograder le club en CFA, que le SC Bastia est l'objet d'une campagne de harcèlement de la part de la FFF, et de la LFP. En effet des évènements bien plus sérieux ont émaillé diverses rencontres de L1, L2 et National cette année, sans entraîner de sanctions autre qu'un match à huis clos et des amendes (cf, par exemple, le Marseille- PSG du printemps dernier).

Après le fiasco de la dernière Coupe du Monde et alors que l'affairisme gangrène un peu plus chaque jour le football professionnel français, nous demandons que les dérives actuelles constatées dans le fonctionnement de la FFF soient stoppées et que nous soient rendus nos points perdus. En particulier le retrait de points a posteriori ne doit plus être autorisé.

En vous remerciant de votre attention, nous vous prions d'agréer nos respectueuses salutations.

Facebook