Sauvons la tour Perret de Grenoble



 

 

 

La tour Perret, située dans le parc Paul Mistral depuis 1924, est la propriété de la ville de Grenoble.

C'est un monument historique classé (1998).

Elle symbolise tout à la fois :

- l'avènement d'un matériau  nouveau dans la construction (le béton armé)

- la vision avant-gardiste pour l'utilisation de ce matériau par un architecte universellement reconnu (Auguste Perret)

- la mémoire de l'exposition internationale de la houille blanche et du tourisme (importante s'il en fut dans le développement de Grenoble)

- la consécration de l'épopée cimentière Grenobloise et Dauphinoise

- L'essor du tourisme en Isère (une tour pour regarder les montagnes dixit son constructeur)

De plus, la tour sert de cadre au feu d'artifice du 14 juillet chaque année. La ville de Grenoble semble très attachée à ce monument puisque son image figure dans de nombreux dépliants ou prospectus émanant de la mairie.

Actuellement fermé à la visite, cet édifice possède, outre sa valeur achitecturale propre, plusieurs possibilités de valorisation à commencer par sa vocation première : belvédère privilégié à 360° sur la ville et les 3 massifs qui l'entourent.

 

Aujourd'hui, après 89 ans pratiquement sans entretien, la tour Perret est dans un état dégradé voire très dégradé (au niveau des bétons extérieurs des pylônes en premier lieu): les ferraillages sont fréquemment dénudés, certains rompus.

Après de nombreuses années de report d'une décision de travaux, le temps est maintenant compté avant que la ruine ne soit irréversible.

La dernière mission d'expertise effectuée en 2011 et publiée en 2012 (étude Mouton) préconise, en vue de sa restauration, de " retenir les interventions de purge et de sécurité à mobiliser dans les prochains mois, afin d'assurer pendant une durée de 3 années, la préparation des interventions de restauration" (fin de citation).

En Septembre 2013, rien n'a encore été décidé.

Par conséquent nous demandons à la mairie de Grenoble de prendre un engagement daté et précis pour qu'une première tranche de travaux de restauration de la tour (les plus urgents) démarre d'ici 3 ans.

 

Cette pétition est soutenue par :

 


 


 

 

 

 

Patrimoine et Développement

du Grand Grenoble

 

 

 

 

Facebook