Sauvez les animaux du zoo de Belvédère, Tunis!!!!

Messsieurs
S.E.M. Seifallah LASRAM Maire de Tunis

S.E.M. Jamal GAMRA       Ministre du Tourisme

Monsieur François GOUYETTE,

Nous intercédons auprès de vous afin que les animaux du Zoo du Belvédère, à Tunis, soient secourus et respectés dans leur besoin de sécurité et de salubrité d'animaux mis à disposition pour le plaisir du public.

Il est avéré que les  pensionnaires  sur place sont dans un état alarmant et nécessitent des soins sanitaires urgents .

Leurs enclos sont inondés de détritus alimentaires et plastiques, et contribuent ainsi à les maintenir dans un état permanent de dangerosité pour leur santé, du fait qu'ils puissent ingérer les sachets en plastiques et les jouets que leur lancent les enfants, et donc potentiellement en mourir dans d'atroces souffrances.

D'autre part, cette insalubrité concoure à la prolifération de chats et rats dans les espaces du zoo.  L'eau des enclos est stagnante et non renouvelée, ce qui favorise le développement de germes et bactéries qui mettent en péril la vie des animaux... et de leurs soigneurs.

Aussi serait-il urgent :

- de nettoyer de tous déchets les enclos,

- désinfecter les enclos à l'aide de fongicides, tout en isolant pour quelques heures les animaux dans des enclos voisins.

- équiper le Parc zoologique de nombreuses pancartes d'interdiction de nourrir les animaux, de leur jeter bouteilles plastiques, journaux, jouets et autres, afin d'éduquer la population au respect animal.

- évacuer des bassins les eaux sales et stagnantes, les nettoyer à l'aide de produits non polluants pour les animaux.

- Concernant les gazelles et antilopes écornées, il existe des barrières adaptées afin que les animaux ne se blessent pas et ne subissent pas cette mutilation, leurs cornes leur étant nécessaires pour établir leur statut dans le groupe.

De plus, des animaux en bonne santé, respectés dans leurs particularités physiologiques et originelles, sont des animaux heureux, qui gambadent , jouent, se reproduisent, et ceci pour le plus grand plaisir du public, petits et grands.

N'oublions pas que ces animaux sont au service de notre plaisir, dans des conditions de captivité qu'ils ne devraient pas connaître en tant qu'animal sauvage, et que de fait, nous avons le devoir moral de satisfaire leurs besoins vitaux, et les soigner lorsque leur état le nécessite.

Messieurs, soyez remerciés de l'attention que vous portez à notre requête.

La Tunisie et la France sont amies depuis longtemps . Nous aimons votre pays, le visiter,  toujours mieux connaître  votre peuple, et apprécier à leur juste valeur les richesses qui s'y trouvent, tant humaines qu'animales, culturelles et environnementales.

Nous vous prions de recevoir, Messieurs, l'expression de notre haute et respectueuse considération.

OU

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur notre site. Cependant, l'auteur de la pétition verra toutes les informations que vous rentrerez sur ce formulaire.

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Merci de consultez votre boîte de réception et dossier "courrier indésirable".
Facebook