Sauvez David, Votez pour le maintien des droits de plantation

 

"Cher Commissaire,


En tant que jeune vigneron, j'ai des raisons de craindre mon avenir ainsi que le futur de la filière viticole. La libéralisation totale de l'actuel système de droits de plantation se répandra sur toute la profession à partir de 2016, mettant à nu tous les jeunes vignerons. Le jeune artisan que je suis deviendra méconnaissable, ainsi que la future génération de viticulteurs, dont mes enfants pourraient faire partie.


La réforme européenne, que vous construisez, menace le futur de ce qui devrait être un exemple en matière de création d'emplois et de durabilité pour l'industrie européenne. Elle ne mettra pas seulement en péril les moyens de subsistance des jeunes vignerons, mais tout un mode de vie pour des millions d'européens travaillant dans le secteur de la production et du tourisme viticole. Le consommateur en souffrira également. Notre Europe de 2020 sera une vision cauchemardesque d'une production de vin trop importante, appartenant à de riches opérateurs. Il n'est pas trop tard pour réagir. Nous vous invitons à entendre l'appel de tous les jeunes vignerons, des pays producteurs de vin et du Parlement européen qui vous implorent de changer de cap. Notre avenir en dépend.

Pensez à nous, pensez à nos enfants, pensez aux générations à venir.

Bien à vous

David"


Pour soutenir David et tous les jeunes viticulteurs contre les conséquences d’une libéralisation des droits de plantation qui seraient dramatiques:

- Sur les paysages, avec la délocalisation de certains vignobles des coteaux vers la plaine participant de la destruction du paysage

- Sur l’environnement (biodiversité, érosion des sols) et l’aménagement du territoire

- Sur le tourisme, où la route des vins a fait le succès de certaines régions

- Sur l’emploi, avec une concentration de l’offre et la disparition de l’agriculture familiale

- Sur l’image et la qualité du vin, résultat de l’industrialisation et de la standardisation

- Sur les revenus des jeunes installés, qui chuteraient fortement, ne laissant aucune visibilité économique aux jeunes


REJOIGNEZ NOUS en votant pour le maintien des droits de plantation

 



Jeunes Agriculteurs    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions24.net à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Facebook