Provocation insoutenable et intolérable à Brétignolles-sur-Mer 85

 

 

L'occupation de BSVP (Brétignolles Veut Son Port) -association parasite de la municipalité- dans la ferme de La Normandelière, est un ENORME SCANDALE, une PROVOCATION INTOLERABLE et MALSAINE de la part de M. Chabot, maire de Brétignolles-sur-Mer.

L'arrogance du maire localement et par voie de presse (Ouest-France du 25 octobre 2013, et le Journal des Sables du 24 octobre 2013 - versions divergentes truffées de mensonges), est insoutenable suite au saccage qu'il a commandité, avec la destruction massive de haies bocagères et de mares, ainsi que le terrassement des terres de la ferme de La Normandelière pour matérialiser au sol à grande échelle l'emprise de son utopique X° projet de port. Ce projet obsessionnel a pourtant subi bien des revers jusqu'à présent, avec l'impossibilité confirmée par les services de l'Etat (entre autres) de faire aboutir un tel dossier, et les avis négatifs des sept enquêtes publiques.

Brétignolles Veut Son Port installée par le maire dans ce lieu aux frais des contribuables (puisque subventionnée par la municipalité) pour régner en maître sur ces espaces qui ont été en agriculture bio jusqu'en mai 2013, va devenir par la même occasion : bureau de vente de la mairie pour le futur port (dont à ce jour il n'y a pas le moindre dossier déposé auprès de qui que ce soit !), mais aussi sans aucun doute QG de campagne du futur candidat, Christophe Chabot, à sa propre succession. Or ce maire sans foi ni loi qui nargue l'Autorité Administrative depuis un certain temps déjà, fait fi des interdictions qui lui incombent depuis le 1er septembre dernier dans le cadre de la communication en période pré-électorale (Art. L52-1 du Code Electoral).

Chaque jour amène son lot d'informations sur des actions insensées du maire de Brétignolles-président de la Communauté de communes. Ses impostures et tartuferies dépassent largement les bornes !

Alors qu'un recours a été déposé par l'association La Vigie et le Préfet de Vendée pour l'annulation de l'achat (à grands frais par les contribuables, et dans des conditions à la marge) par la mairie de Brétignolles-sur-Mer de la ferme de La Normandelière,

nous refusons cette intrusion pernicieuse dans ces lieux après que les anciens fermiers aient été poussés dehors.

Nous réclamons la protection de toute cette zone d'espaces naturels et de marais

pour qu'une bonne fois pour toutes ce littoral se voit valorisé en restant "la mer à la campagne".

JOIGNEZ-VOUS A CETTE PETITION

POUR QUE CE SOIT DIT HAUT ET FORT !

http://non-au-port-a-bretignolles.com

http://sosnormandeliere.blogspot.com

 

Signer cette pétition


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions24.net à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Facebook