Pour Vanessa, malade, endettée, maman d'Alessio, autiste

Pétition à destination de M. Paul Magnette, Bourgmestre de Charleroi12936657_10207832245235293_2817040945032887788_n.jpg

 

Vanessa est la maman d’Alessio, enfant autiste de 6 ans, qui vient récemment d’être enfin scolarisé dans un centre de jour, après des années sans solution, la région de Charleroi n’ayant qu’une seule classe à pédagogie adaptée à l’autisme.

 

Vanessa est divorcée et émarge au CPAS.

Elle a été victime de 2 accidents de roulage, qui lui ont abîmé le dos et les cervicales, provoquant des douleurs et des paralysies partielles. Elle doit être aidée pour les actes du quotidien (ménage, les courses, être véhiculée, parfois s’habiller…). Le chauffard du 2e accident qui était en tort est en délit de fuite, on ignore si Vanessa rentrera dans ses droits.

 

Vanessa a d’autres problèmes de santé divers (cardiopathie ischémique, problèmes de thyroïde dans l’attente d’un examen…). Dernièrement, elle a passé des examens pour une suspicion de cancer au poumon. La biopsie s’est mal passée, et elle a fait une hémorragie, se noyant dans son sang. Elle a été plusieurs jours aux soins intensifs, sa saturation très basse.

Les médecins estimaient que la biopsie avait 95 % de chance de revenir positive pour un cancer, ce n’est pas encore le cas, mais c’est une question de 2 à 6 mois ; ils préconisent l’ablation d’une partie du poumon, c’est confirmé par un 2e avis d’un autre oncologue, l’opération est prévue pour les jours prochains.

 

Pendant ce temps, l’hôpital de Charleroi lui réclame près de 600 euros. Le CPAS de Charleroi lui facture les frais de déplacement de ses aides familiales et une quote-part de leurs prestations (près de 900 euros). Elle aura encore plus besoin de ses aides après l’opération…

 

Les huissiers sont à la porte de la famille. Ils vont probablement saisir, entre autres, le matériel informatique qui sert à l’enfant… et la TV, alors qu’un de ses centres d’intérêt sont les dessins animés… ça va être terrible pour lui !

 

L’enfant a été réévalué pour les allocations majorées suite à l’aggravation de ses troubles, mais étant donné que la maman émarge au CPAS et pas au Forem, elle n’a pas droit au maximum (en fait, plus on a besoin, moins on reçoit d’aide…)

 

L’enfant est suivi par un bon service d’accompagnement, mais qui est overbooké et ne peut pas s’en occuper souvent. Ils ont un service plus intensif, mais le malheur étant qu’Alessio est intelligent et plein de compétences, il ne peut pas en bénéficier.

 

Le centre de jour a augmenté ses frais de scolarité depuis janvier, c’est passé de 200 euros par mois à 300, à charge de la maman. Plus les 10 euros de taxi passant à 15 euros par trajet !

 

Vanessa ne s’en sort plus, voici pourquoi nous demandons à M. Paul Magnette, bourgmestre de Charleroi, d’au minimum effacer la dette de Vanessa envers le CPAS, ainsi que ses frais futurs de quote-part de prestations et de frais de déplacement de ses aides familiales.

 


Isabelle Resplendino    Contacter l'auteur de la pétition


OU

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur notre site. Cependant, l'auteur de la pétition verra toutes les informations que vous rentrerez sur ce formulaire.

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Merci de consultez votre boîte de réception et dossier "courrier indésirable".
Facebook