Pour que soit filmé le procès Merah

Nous, citoyens français, nous adressons au Président du Tribunal de Grande Instance de Paris et exigeons que la Loi n° 85-699 du 11 juillet 1985 tendant à la constitution d'archives audiovisuelles de la justice, initiée par Robert Badinter, garde des sceaux et ministre de la justice de François Mitterrand, consolidée au 23 septembre 2017, soit appliquée pour le procès d’Abdelkader Merah, qui se tiendra du 2 octobre au 3 novembre devant la cour d'assises spéciale de Paris. Cette loi qui a permis il y a 25 ans que soit filmé et enregistré pour la constitution d'archives historiques de la justice le procès de Klaus Barbie doit s’appliquer au procès Merah, au vu de l’atrocité des faits et de la vague d’actes terroristes que l’assassin aura engendrée. Nous voulons que conformément à cette loi soient autorisés l’enregistrement audiovisuel ou sonore de l’intégralité des débats à partir de points fixes dans la salle d’audience, cet enregistrement présentant un intérêt pour la constitution d'archives historiques de la justice. Nous soutenons Robert Badinter qui déplore que soit limitée la portée de cette loi, alors qu’en l’affaire, l’histoire retiendra le procès Merah comme le procès d’un criminel contre l’humanité, cette affaire revêtant la dimension événementielle, politique et sociologique faisant qu’elle mérite d’être conservée pour l’Histoire.  


OU

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur notre site. Cependant, l'auteur de la pétition verra toutes les informations que vous rentrerez sur ce formulaire.

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Merci de consultez votre boîte de réception et dossier "courrier indésirable".
Facebook