Pour que nos circuits de karting et notre métier ne dépendent pas des dernières RTS incohérentes imposées par la FFSA.

GNPK « LANCEUR D’ALERTE » pour l’avenir  de notre profession.

Le ministère des sports, fait confiance à chaque fédération délégataire pour réaliser le cadre de chaque pratique, la FFSA pour le sport mécanique et donc le KARTING.

Cette dernière en a profité pour établir de nouvelles RTS, des règles techniques sportives qui ne nous concernant pas. Mais dans sa lecture du dernier décret, Article R331-18 paragraphe 2 du code du Sport, elle assimile l’ensemble de nos pistes professionnelles et privées, à l’activité sportive avec spectateurs.  

Ces nouvelles règles, si elles étaient applicables à notre métier nous emmèneraient droit à la catastrophe et à la mort immédiate de nos entreprises. Le GNPK s’étonne que tout ceci ait été réalisé sans aucune consultation.

Pour démontrer lors de nos discussions futures avec le ministère que toute la profession est impactée, il est URGENT (avant le 10/12/17) de signer (par numérisation) cette pétition. Les nouvelles RTS parlent, d’ambulance, de médecin pour nos animations, de commissaires tous les 400 m, de CQP, de BP même pour la location et d’une redevance annuelle déclarative pour nos séminaires (qu’il ne faut surtout pas payer à ce jour).

Des règles très contraignantes et impossibles à mettre en place. Signer cette pétition est la seule solution, face à l’urgence, pour notre profession. MERCI de faire circuler au plus grand nombre de pistes de karting et à l’ensemble des professionnels du secteur, le lien de cette pétition. 

Je vous conseille également dans un deuxième temps, de vous inscrire nombreux au syndicat GNPK, qui va tout faire, pour sortir notre métier, de cette impasse dramatique.

Bruno Corbillé Responsable Communication GNPK


GNPK Responsable communication Bruno Corbillé    Contacter l'auteur de la pétition


OU

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur notre site. Cependant, l'auteur de la pétition verra toutes les informations que vous rentrerez sur ce formulaire.

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Merci de consultez votre boîte de réception et dossier "courrier indésirable".
Facebook