Pour que l'entreprise ANTARTICA activités avec chiens nordiques puissent continuer à exister

26167490_10215372702536088_6532297543849064000_n.jpgNous sommes le 24 décembre, je suis ravie de cuisiner pour le réveillon avec ma famille, quand en ouvrant mon téléphone je lis un mail, m'annonçant l'annulation de l'activité réservée quelques semaines plus tot, avec Fabien MARMET de l'entreprise Antartica. Je suis déçue et pense que cette annulation est dûe au manque de neige pour ces vacances de noël.
Mais non, j'ai le malheur de découvrir que Fabien doit cessé son activité car l'acces à un site enneigé lui a été interdit cet hiver. On lui a dit "trop tard pour 2018/2019, on verra pour 2019/2020".
Cela fait 11 ans que Fabien travail avec passion dans le Jura, personnellement cela fait 9 ans que je le connais, et cela aurait été ma 4 eme activité avec lui.
C'est simple, quand j'ai rencontré cet homme, une phrase m'est venue: "les personnes passionnées, sont passionnantes!"

J'ai rarement rencontré des personnes animés à ce point par la passion de leur métier. 
Le métier de musher est un métier très difficile, gérer 27 chiens, qu'il faut nourrir, soigner, aimer, choyer ...
En pleine saison d'activités ce sont des journées de 14h minimum qui attendent Fabien, et ce 7J/7.
Il est à son compte, travail seul, aime éperdument ses chiens, mais comme vous pouvez l'imaginer, s'occuper de 27 chiens quotidiennement, n'est pas toujours drôle ni facile. 
les frais d'entretient d'une telle meute sont colossales, et ceux mêmes quans tout va pour le mieux et que le véto ne vient pas lui rendre visite.

 

Qui n'a jamais été fasciné par les documentaires en laponie ou ailleurs? Si vous avez déjà eu la joie de vivre une expérience en traineau avec Fabien ou un autre musher, alors vous avez connue des sensations inoubliables certainement et avec du prendre conscience de combien ce métier était magnifique, mais aussi combien comme tous les métiers passions et les surtouts les métiers qui se passent avec des animaux, il est difficile de vivre convenablement de son métier et on ne compte pas ses heures. 

Fabien Marmet aime ses chiens, et s'en occupe bien mieux que certaines personnes qui n'ont qu'un seul chien à soigner.
Fabien respecte un maximum les zones sur les quelles se déroule ses activités, il s'arrêtent même pour ramasser les selles de ses chiens durant les trajets.
oui il arrive occasionnellement de traverser des pistes de ski de fond, et les traineaux abiment ces pistes, mais la Nature est à tout le monde, et je crois bien que lui aussi paye un acces à ces zones.
Et comme il l'a dit lui même, ces chiens n'ont pas besoins de pistes damées, ... Fabien n'a en réalité que besoin d'un petit parking/lieu pouvant acceuillir deux voitures de clients plus son véhicule et sa remorque. C'est tout!

 

Mais les autorités locales en on décidé autrement, et l'acces à ces lieus de travails qui sont les siens depuis 11 ans lui sont refusés pour la saison 2018/2019.
Seulement cette décision l'oblige à mettre la clef sous la porte, d'autant plus qu'il apprend la nouvelle quelques jours avant les vacances de noël, période cruciale dans son activités....

J'arrête ma description ici, et j'en fais appel à votre générosité et à me faire confiance, et en signant cette pétition nous pourrons peut être faire quelque chose pour que cet homme de passion puisse continuer son métier, continuer de nous faire rêver... et un jour vivre son plus grand rêve à lui, celui de voir des aurore boréales sur son traineau tiré par tous ses chiens

C'est noël, les amis alors signez!!! <3 

Signer cette pétition

Remplissez le formulaire ci-dessous pour signer cette pétition créée par pilo claire. L'auteur de la pétition verra toutes les informations que vous fournissez sur ce formulaire.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions24.net à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Facebook