Pour l'abattage d’animaux sans douleur, PAR saignée et SANS étourdissement

PETITION Pour l'abattage d’animaux sans douleur, PAR saignée et SANS étourdissement

A sa Majesté le Roi des belges,                                          NEDERLANDS
Au Président de la Chambre des représentants
Au premier ministre fédéral belge,
Au ministre fédéral de la santé,
Au ministre fédéral de l’agriculture,
Aux ministres-présidents des trois gouvernements régionaux flamands, wallons et bruxellois,
Aux trois ministres régionaux du bienêtre animal,

Je, soussigné, citoyen belge à la recherche du vivre ensemble et de la paix civile, vous demande, par la présente pétition, d’évaluer la levée d’interdiction de l’abattage rituel, Parce que la pratique consistant à abattre les animaux AVEC étourdissement AVANT égorgement est inacceptable,

Parce que cette méthode visée comporte des dangers alimentaires du fait d’éclats de sangs et de rétention sanguine par arrêt cardiaque prématuré,

Parce que cette méthode visée consiste en un coup qui fracasse le crâne de l’animal, que briser les os est une affectation très douloureuse, ou en une électrocution violente provoquant une douloureuse crise d’épilepsie,

Parce que cette méthode est explicitement et officiellement rejetée par l’ensemble des représentants des communautés religieuses de notre pays, du consistoire juifs aux églises chrétiennes en passant par l’exécutif des musulmans,

Parce que cette méthode interdit aux citoyens la libre pratique de leur culte tel que garanti par la constitution (art. 19),

Parce que cette méthode institutionnalise la discrimination sur base de pratique religieuse,

Parce que cette méthode oblige les citoyens à manger quotidiennement de la nourriture malsaine contenant du sang coagulé,

Parce que cette méthode inflige des souffrances supplémentaires et inutiles pour les animaux,

 

Parce que cette souffrance a été mesurée de façon objective par EEG (mesure de signaux cérébraux) sur des centaines d’animaux,

Parce que l’absence de souffrance lors de l’abattage rituel juif ou musulman SANS étourdissement a pu être constatée de façon subjective,

is_(1).jpg

Parce que les communautés juives et musulmanes en particulier visent avant tout la santé humaine,

 

Parce que les membres de ces mêmes communautés visent également le bienêtre animal par une tradition millénaire,

Parce que toutes les communautés chrétiennes rejettent l’interdiction de l’abattage rituel car il constitue une atteinte grave au vivre ensemble et à la tolérance,

Parce que les membres de la communauté musulmane en expliquent pourtant les raisons principales d’empathie, sans jamais être écoutés,

Parce que la position scientifique est unanime derrière les croyants dans le monde entier, de l’avis de médecins spécialistes de la douleur (anesthésistes & psychiatres), de sophrologues, de professeurs d’université ou de vétérinaires de renommée internationale ayant fait les tests objectifs nécessaires,

Parce que les membres de la communauté scientifique défendent le même point de vue et que bien d’autres encore démontrent que l’abattage rituel tel que pratiqué par les juifs et les musulmans est meilleur pour la santé humaine et moins douloureux pour les animaux.

Parce que la mauvaise qualité de la viande suite à l'étourdissement a été reconnue par des spécialistes et bouchers,

Parce que ces traitements violents et chocs causent une souffrance animale inutile, en témoigne la noirceur du sang et les éclats de veines chez des animaux ainsi étourdis,

Parce que ces coups pour étourdissement ne garantissent pas que l’animal soit inconscient au moment où il est découpé dans l’abattoir,

Parce que je ne peux raisonnablement pas croire qu’un coup de marteau sur le crâne et un choc électrique soient indolores,

Parce que la perte de sang n’est pas douloureuse,

Parce que la perte de sang cause, par manque de tension artérielle, l’évanouissement progressif mais rapide ainsi que le sommeil profond sans douleur, comme en témoignent des manuels d’anesthésiologie,

Parce que les associations qui militent pour maintien de l’étourdissement préalable à l’abattage sont extrêmes dans le rejet de la consommation de viande,

Parce que ces mêmes associations visent systématiquement et de façon discriminatoire les fêtes des musulmans dans leurs campagnes publicitaires,

Parce que ces mêmes associations sont publiquement absentes dans le combat des autres souffrances animales pourtant nombreuses,

Parce que ces derniers rejettent l’évidence scientifique, se basant plutôt sur de simples impressions populistes de spectateurs non avertis,

Parce que les parlementaires élus n’ont écouté aucun expert en la matière présenté par les défenseurs de l’abattage rituel avant de voter des projets de décrets dans deux des trois régions,

Parce que les parlements régionaux ont été saisis de ce dossier en pleine crise politique des plus grands scandales de notre histoire, pour couvrir ces scandales et occuper par la même occasion les médias raffolant souvent des ragots contre l’islam,

Parce que, pour des raisons éthiques parfaitement légitimes, le consommateur sensible à la protection des animaux a le droit de ne pas vouloir consommer de viandes issues de la souffrance animale, qu’occasionne l’étourdissement par coup violent au marteau-revolver ou par choc électrique,

Parce que la directive européenne prévoit que « l’étourdissement des animaux est obligatoire avant l’abattage ou la mise à mort (…) sauf si cet étourdissement n’est pas compatible avec la pratique de l’abattage rituel » (art. R.214-70 du Code rural belge, directive européenne 984654, règlement européen n°1099/2009),

Parce que les arguments religieux sont clairs, un animal frappé ne peut plus être abattu pour consommation humaine,

Parce que la pratique d’étourdissement par un coup violent sur le crâne ou un choc électrique n’est pas compatible avec la pratique du rite juif ni musulman,

Parce que cette interdiction dans la loi en viendrait à ce que les juifs et les musulmans pratiquants doivent quitter la Belgique,

Je vous demande formellement, à minima,

1.      que les mesures soient prises pour que les citoyens croyants puissent être rassurés de pouvoir pratiquer leur religion en mangeant de la viande issue d’abattoir respectant l’abattage rituel,

2.      que les dérogations nécessaires soient accordées aux projets d’abattoirs permettant l’abattage rituel,

3.      que des mesures soient prises pour l’étiquetage de la viande ou des préparations contenant des extraits de viande, comportant obligatoirement la mention du mode d’abattage, afin que le droit à l’information du consommateur soit respecté,

Je vous demande, en outre, qu’à terme une étude plus étendue et par des experts proposés par toutes les parties concernées évaluent correctement et de façon contradictoire quelles méthodes d’abattage sont les plus saines pour l’homme et les moins douloureuses pour les animaux,

Et que, si l’étourdissement des animaux avant abattage tel que pratiqué s’avère plus douloureux que l’abattage rituel, cette méthode industrielle ne soit plus rendue obligatoire, voire soit interdite.

Dans l’attente de votre réaction, Sire, Excellences, Mesdames et Messieurs, et dans un souci que vous prendrez en compte mon avis de citoyen, Je vous prie d’agréer mes salutations les plus respectueuses.  

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Michel DARDENNE à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions24.net à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Facebook