Pour la libération d'Izatu BARRIE, non à son expulsion !

Izatu_BARRIE.png

Ce lundi 17 juillet 2017, Izatu BARRIE, Siéra-léonaise militante du Comité des femmes Sans–Papiers et membre du Collectif Ebola a été contrôlée dans les rues de Bruxelles. Elle a ensuite été arrêtée et transférée au centre fermé 127bis de Steenokkerzeel. Son seul "crime" : ne pas disposer d'un titre de séjour en Belgique...  

Madame BARRIE a pourtant demandé asile à la Belgique, et ce en 2009 déjà. Cette demande lui a été refusée sous le prétexte – largement utilisé – du manque de crédibilité... Elle est aujourd'hui menacée d’expulsion vers la Sierra Léone, son pays d’origine, où elle risque de lourdes persécutions.  

Engagée aux côtés du « Comité des Femmes Sans-Papiers », Madame BARRIE lutte en faveur de l’égalité des genres et pour le respect des droits fondamentaux de tout.e.s les travailleur.euse.s migrant.e.s.  

A travers la préparation de confitures artisanales ou la confection de vêtements, Madame BARRIE favorise l’auto-organisation des femmes pour leur survie au quotidien. Ce faisant, elle contribue à la fois au développement des compétences de chacune, et à la mise en place d’une solidarité indispensable au vivre ensemble.  

Au cœur de la lutte avec la Coordination des Sans-Papiers, et avec le soutien de la Plateforme, la force de ses convictions nous appelle à rejoindre la mobilisation. D’indignation en révolte, d’action en manifestation, elle nous rapproche chaque jour un peu plus de notre objectif commun : la régularisation de tou.te.s les Sans-Papiers.

Aujourd’hui, la politique répressive implacable du Gouvernement MR-VLD-NVA-CD&V touche celles et ceux qui se lèvent pour des droits égaux ; et ce, que l’on ait ou non des papiers. Izatu BARRIE ne constitue un risque pour personne ici. Elle est une citoyenne engagée.

Du fait de sa condition de femme, elle risque, par contre, de subir de graves violences en cas de retour forcé, mettant à mal le respect de ses droits les plus élémentaires !  

Izatu BARRIE n’est pas la seule à connaître cette situation. Nombreuses et nombreux sont les personnes Sans-papiers victimes d’arrestations arbitraires. Il faut que cesse cette chasse rappelant des périodes de l’histoire que nous espérions à tout jamais révolues…  

C'est pourquoi, nous, signataires de cette pétition, exigeons sa libération immédiate.

 


Plateforme de coordination autour du combat des sans-papiers    Contacter l'auteur de la pétition


OU

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur notre site. Cependant, l'auteur de la pétition verra toutes les informations que vous rentrerez sur ce formulaire.

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Merci de consultez votre boîte de réception et dossier "courrier indésirable".
Facebook