Politiciens de cote d ivoire ,pour les plus pauvres rappatriez l argent public volés

Pétition- CONFIANCE Oui pour que le gouvernement de Cote d Ivoire, membre non permanent du conseil de sécurité de l’Onu acte une entraide judiciaire pour la création de Commissions rogatoires internationales aux pays suivants ; France, Singapour, Suisse, Royaume Uni, Etats Unis, Burkina Faso, Ile Maurice
Pour la confiscation et le retour des fonds publics volés, depuis l’indépendance à ce jour aux populations ivoiriennes
Oui pour éradiquer l’extrême pauvreté, oui pour l’affirmation de notre démocratie, oui pour la transparence, oui pour le retour des fonds publics volés à leurs propriétaires légitimes ; les 70 pourcent de la population ivoirienne sans emploi

ARGUMENTAIRE

La force et le destin radieux promis à la Cote d’Ivoire sont anéantis par l’irresponsabilité de nos gouvernants avec 70 % de notre avenir, de notre jeunesse ,au chômage. Des scandales financiers à répétition avec des montants de plus en plus vertigineux, une corruption abyssale, une armée décrédibilisée, bref une négation totale/ de promesse de vie meilleure/. Des multitudes d'enfants sicaires règnent dans nos rues et les valeurs de liberté et de démocratie sont moquées ; nous assistons impuissants, au mépris de nos aspirations sociales et économiques. Les simples citoyens de la Cote d'Ivoire, angoissés par leurs besoins de survie, n’y prêtent plus attention. Lorsque les montants de l’argent publics détournés dépassent l’entendement, la lutte contre l’impunité et la criminalité politique organisé doivent être un problème national prioritaire.
Aujourd'hui, tout le monde est conscient du problème et en souffre dans leurs dignités. Notre pays est chaque jour de plus en plus faible en termes d’obligation sociale et ne prospère que dans la négation de la bonne gouvernance.
70 % de nos populations n 'a ni accès au crédit pour créer des entreprises, ni à des logements décents, ni les moyens de préserver son capital santé. Vivre pour les plus vulnérables est devenue une chimère. La gangrène de la corruption généralisée finie d assassiner tout rêve de mettre ses compétences au service du pays.
Mais aujourd’hui, des personnes ordinaires, simples citoyens ayant l'amour de la Cote d'Ivoire en partage se dressent et se battent pour plus de transparence dans la gestion des deniers publics, la réédition de compte des personnages politiques et pour le retour des milliards de francs de l’argent public détourne, cachés dans les banques à l'étranger, à New York, Singapour Ile Maurice, Suisse, Grande Bretagne. Nos jeunes ont besoin du retour de leurs fonds spoliés pour créer, exister, prouver que nous valons mieux que la sommes des pratiques nauséabondes des politiciens véreux. Nous osons inventer l’avenir. Tous les fonds importants cachés dans les banques étrangères par des nationaux ivoiriens ou des prêtes noms devrons faire l’objet de justification de légitimité pour en écarter tous soupçons illicites, frauduleux et criminels. 20 à 30% de l’opinion publique, des professeurs, des artistes et des libres penseurs de simples citoyens s’indignent du pillage systématique du trésor ivoirien et des biens publics et de l’irresponsabilité permanente de nos gouvernants.
C’est aujourd'hui, c’est maintenant, ça suffit !!! Faites signer la pétition autour de vous, dans vos familles à vos amis, à vos collègues. Notre capacité à obliger le régime ivoirien à acter une demande d’entraide judiciaire pour une commission rogatoire auprès des pays soupçonnés d’abriter les fonds publics (depuis 1960 a ce jours) dépend de vous. Accostez vos maires vos députés, vos pasteurs, écrivez des courriers et sollicitez des rencontres de deux, a trois personnes et faites signer votre pétition.
Etape n2 ; quand la demande de l’entraide judiciaire de l’Etat de côte d’ivoire sera acceptée par les pays abritant les fonds publics volés, ces derniers enverront les documents bancaires des titulaires de ces comptes et de leurs ayant droit, de même que ceux des prête-noms. Et demandera le gel des fonds illicites.

Etape3 Ensuite les Etats procèderont à la confiscation des biens et à leurs restitutions (article 55 de la convention de Mérida)

ETAPE4 les sommes volées, affectées exclusivement aux populations vulnérables sous contrôle de la banque mondiale et de la plateforme confiance
Diffusez là et faites-la diffuser pour vos proches par vos proches, et à vos proches
Oui pour la restitution légitime de cet argent arraché à nos pères et à nos enfants pour un avenir durable et participatif

 


L ’association Confiance


Association Confiance    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition


OU

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur notre site. Cependant, l'auteur de la pétition verra toutes les informations que vous rentrerez sur ce formulaire.

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions24.net à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.
Facebook