Contre la destruction du Parc des Glacières

DERNIERES INFORMATIONS : Pour recevoir désormais les informations publiques (exemple Journal des Glacières), inscrivez-vous  en cliquant sur le lien ci-contre : mailto:parcdesglacieres-request@ml.free.fr?subject=subscribe (ou envoyez un mail à parcdesglacieres-request@ml.free.fr, avec comme sujet: subscribe )

 

 

Parc des Glacières

 

Est il possible en 2011 de détruire un des derniers espace vert en centre ville de Boulogne-Billancourt ?

La Mairie de Boulogne le croit, c'est dans ses projets.

Le Parc des Glacières c'est:

- Deux hectares de verdure en centre ville, un espace vert qui dessert tout Boulogne sud

- Le seul espace de Boulogne où les jeunes peuvent librement pratiquer des sports collectifs

- Un espace utilisé par des établissements scolaires pour la pratique du sport

- Un lieu où les familles se retrouvent et où les enfants peuvent jouer sans danger

La Mairie de Boulogne-Billancourt a pour projet de détruire le Parc des Glacières pour y installer un Club de tennis privé (coût du transfert: 20 M€)

Conséquences:

- Suppression des terrains de sport d'accès libre (foot, basket, et 4 courts de tennis)

- Destruction d'un outil d'éducation et de mixité sociale

- Construction en hauteur (deux fois six courts superposés soit une muraille de plus de 4 étages)

- Nuisances: bruit , circulation, stationnement,...

IL N'EST PAS ADMISSIBLE DE DETRUIRE UN ESPACE VERT EN CENTRE VILLE

NOUS DEVONS REAGIR

MANIFESTEZ VOTRE INDIGNATION

SIGNEZ LA PETITION

FAITES LA SIGNER ET INSCRIVEZ-VOUS AU GROUPE FACEBOOK DEDIE A LA PRESERVATION DU PARC : http://www.facebook.com/home.php?sk=group_172942646082378&ref=ts


Les défenseurs du parc    Contacter l'auteur de la pétition


OU

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur notre site. Cependant, l'auteur de la pétition verra toutes les informations que vous rentrerez sur ce formulaire.

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Merci de consultez votre boîte de réception et dossier "courrier indésirable".
Facebook