Oui à une meilleure prise en charge de nos aînés et oui à la bientraitance

 

 

Nous sommes tous concernés aujourd'hui ou nous le serons demain, par la prise en charge de nos aînés. Il est de notre devoir de ne pas fermer les yeux sur les carences du fonctionnement actuel et de faire entendre le droit à la dignité et aux soins pour nos aînés.

L’hébergement en maison de retraite est parfois impossible par manque de place et de revenus pour régler des frais d’hébergement souvent très élevés et qui, de plus, ne garantissent pas une prise en charge correcte de nos aînés.

Oui les établissements pour personnes âgées manquent de moyens matériels et humains, mais suffit-il de rajouter des moyens pour que l’on prenne soin de nos aînés ?

Qu’en est-il de la gestion des moyens actuels? Quels contrôles sont effectués sur l'utilisation des subventions accordées par l’Etat? (l’Allocation Personnalisée d’Autonomie est versée directement à l’établissement en plus du loyer payé par la personne résidente).

Toujours le besoin de faire des économies sur certains postes, au détriment des soins qui devraient être accordés à des aînés qui souffrent moralement et physiquement et par conséquent, au détriment du personnel qui risque l’épuisement et la dépression. La formation du personnel est-elle suffisante et actualisée? Comment la motivation du personnel peut-elle être encore là avec toujours plus de charge de travail et dans des conditions difficiles?

Oui à l’accueil à domicile de nos proches, mais comment faire avec des activités professionnelles et personnelles plus une famille et un proche de plus en plus dépendant qui demande de plus en plus de soins et de présence ?

 

L’aidant doit être infatigable et présent sur tous les fronts. Il doit en plus organiser souvent seul la vie quotidienne de son proche (Kiné, soins à domicile, médecins, spécialistes,etc) avec une aide financière dérisoire (APA). Quand à organiser des moments de répit, les places en accueil de jour ou en séjour temporaire en établissement sont rarissimes et c'est encore un coût supplémentaire à supporter, les activités adaptées notamment aux maladies neurodégénératives sont pratiquement inexistantes ou peu adaptées à la pathologie lorsqu'elles existent.  L’aidant est-il assez soutenu physiquement et moralement, est-il suffisamment formé?  

 

 

 Aujourd'hui je vous invite à signer cette pétition pour mettre le gouvernement face à ses responsabilités et pour éradiquer la maltraitance.

  Quelques chiffres : ·   

  • Environ 1 personne âgée sur 10 est confrontée à la maltraitance ; ·
  • 36% de professionnels  indiquent avoir été témoins au moins une fois de violences physiques infligées à un patient âgé au cours de l’année écoulée;
  • 10% reconnaissent avoir commis eux-mêmes au moins une fois un acte de violence physique à l’égard d’un patient âgé;
  • 40% disent avoir harcelé psychologiquement des patients;
  • 7 maisons de retraite sur 10 n'ont pas les moyens d'accueillir des personnes âgées dans des conditions correctes (Association des Directeurs de services aux Personnes Agées)
  • On estime à 80% des maltraitances à domicile contre 70% en maison de retraite;
  • 9000 personnes âgées sont victimes d’homicides en Europe chaque année;
  • 75% des maltraitances signalées touchent des femmes;
  • Aujourd’hui seulement 15% des établissements ont une démarche active pour lutter contre la maltraitance;

 

Les formes de maltraitance : ·       

  • les maltraitances psychologiques : dévalorisation de la personne, des insultes, des menaces, une culpabilisation, des humiliations, du harcèlement ; ·        
  • les maltraitances physiques : coups, mais aussi dans le cas de personnes âgées en perte d’autonomie des soins brutaux, des contentions non justifiées ; ·        
  • les maltraitances financières : vols, procurations abusives, escroqueries... ; ·        
  • les maltraitances médicales : un excès ou une privation de médicaments, une privation de soins, une douleur non prise en charge, des abus de sédatifs;
  • les maltraitances civiques : limitation des contacts avec l'extérieur, mise sous tutelle abusive... (83% pour les personnes âgées et 71% pour les personnes handicapées).  

Nous réclamons :

  • Davantage de personnel formé (y compris sur les pathologies neurodégénératives) et encadré dans les établissements et les associations d’aide à domicile pour mieux répartir la charge de travail et que chacun conserve ou retrouve le goût du metier
  • Davantage de moyens dans les établissements afin de proposer un lieu de vie plus harmonieux (activités personnalisées ou en très petits groupes, matériels adaptés…).
  • Davantage de contrôles et de transparence dans la gestion financière des établissements et des associations.
  • Une planification raisonnable des tâches en établissement et en association qui permet au personnel de prendre soin de l’humain et non pas d’avoir un bon rendement (par exemple 10 toilettes à effectuer ou 21 chambres à nettoyer en 2 heures).
  • Une reconnaissance du métier d’aidant famillial: aménagement possible de son temps de travail ou s’il doit quitter partiellement ou totalement son emploi, qu’il bénéficie d’une compensation financière avec les mêmes avantages sociaux qu’un salarié.
  • Davantage d’aides financières pour l’accueil à domicile et non un calcul en fonction des revenus du proche hébergé (exemple d’une prise en charge par le département 2h par jour d’aide à domicile pour une personne en GIR2 donc dépendante).  
  • Une reconnaissance du metier de soignant en établissement mais également pour toutes les personnes du metier d'aide à domicile auxilliaire de vie etc.

 

L'union fait la force et un combat ne se gagne jamais seul. Je vous invite à partager vos idées, j’en prendrai note et nous partirons en campagne. C'est ensemble qu'on avance. Pour partager avec nous vos idées, vos coups de gueule, vos souhaits, vos angoisses.

Voici nos coordonnées, ainsi ensemble, nous pourrons faire que demain soit meilleur. 

 

 

 

Isabelle Fondatrice de l'association Tout'Alzheimer 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Notre page https://www.facebook.com/Tout.Alzheimer

Notre site internet http://www.tout-alzheimer.com/ 

  

Nous sollitons vos témoignages afin de faire grandir notre combat. 

 


OU

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur notre site. Cependant, l'auteur de la pétition verra toutes les informations que vous rentrerez sur ce formulaire.

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Merci de consultez votre boîte de réception et dossier "courrier indésirable".
Facebook