OPPOSITION À LA TARIFICATION DU PARC DE STATIONNEMENT CLSC des Patriotes-Beloeil

Lors du Conseil d’administration du 21 septembre dernier, le directeur général en réponse à une question du public répondait « que, de toute évidence, en suivi aux directives du Ministère de la Santé et des Services sociaux, l’organisation est à regarder les différents scénarios pour rendre payant les stationnements du CSSS Richelieu-Yamaska ».

• Considérant la relocalisation du CLSC des Patriotes dans un secteur éloigné et difficile d'accès;

• Considérant que la ville de Beloeil et la Chambre de commerce et de l'Industrie de la Vallée-du-Richelieu ont offert gracieusement le terrain qui accueille le CLSC des Patriotes;

• Considérant que le CLSC des Patriotes, tel que mentionné à l'article 80 de la loi sur la Santé et les Services sociaux «doit s'assurer que les personnes qui requièrent ses services pour elles-mêmes ou pour leurs familles soient rejointes, que leurs besoins soient évalués et que les services requis leur soient offerts à l'intérieur de ses installations»;

• Considérant la tarification comme étant une forme de ticket modérateur;

• Considérant que nous sommes opposés à toutes formes de privatisations et tarifications des services publics;

Nous demandons à la direction du Centre de santé et services sociaux Richelieu-Yamaska de ne pas tarifer le parc de stationnement du CLSC des Patriotes.

Facebook