Non aux fermetures de classes injustifiées à Landrecies!

Supprimer 3 classes à Landrecies pour la rentrée scolaire de septembre 2018 est tout simplement scandaleux et irrespectueux. Malgré des effectifs stables, les écoles de Landrecies se voient amputées de 3 classes : de 16 classes actuellement, elles seront 13 à la rentrée...

Comment nos enfants vont-ils pouvoir apprendre correctement dans de telles conditions ? Qu’avons-nous fait pour mériter un tel traitement ? Quelle cohérence dans cette décision puisque les effectifs sont identiques ?

Ce qui nous révoltent au plus haut point, c’est la suppression de 2 classes en maternelle. Aujourd’hui, il y a 6 classes à la maternelle Bonnaire.

On peut comprendre et admettre une suppression car elle était logique dès la rentrée 2017, cela aurait fait 5 classes pour 129 élèves (26 élèves / classe). Mais passer brutalement de 6 à 4 classe alors que les prévisions sont de 137 élèves (127 dès la rentrée 2018 et 10 en janvier 2019) est honteux, inadmissible, on assassine notre école et la possibilité pour nos enfants d’être scolarisés. A la rentrée 2018, cela ferait 32 élèves par classe. Les tout petits, nés en 2016 ne pourront pas être scolarisés ou très peu, alors que beaucoup d’entre eux en ont cruellement besoin! Que feront les parents de ces enfants ? Ils essaieront de les inscrire ailleurs et nous les perdrons pour la rentrée future...

Cette décision violente, unilatérale ne tient pas compte du contexte local. Cette décision coupe la source d’alimentation en élèves de notre école maternelle. Cette décision met en péril le devenir de l’école qui verra fondre son effectif ! Nous refusons cette décision injuste et injustifiée !

Signer cette pétition


OU

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur notre site. Cependant, l'auteur de la pétition verra toutes les informations que vous rentrerez sur ce formulaire.

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions24.net à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.
Facebook