Non au sentier Quad reliant Grande Vallée à la route 125 à Chertsey

Lors du conseil municipal du 18 juin dernier, un projet pilote visant à créer une voie de raccordement, pour véhicules tous terrains, entre la route 125 et le sentier Grande Vallée, a été adopté, ce sans consultation publique. Le projet propose que soit utilisée une partie de la rue de l'Église, du chemin Michel, de la rue Rochon et du chemin  Grande Vallée (environ 13,5km). Il est à noter que ces rues comportent un nombre appréciable de résidences permanentes.   

  Nous, citoyens de Chertsey, signataires de cette pétition,  concourrons à un développement social et économique harmonieux. Nous croyons fermement que l'avenir de notre belle municipalité réside, entre autres,  dans l'équilibre entre qualité de vie et opportunités ludiques. Nous considérons également que le développement d'une activité de loisir ne peut ni ne doit se faire au détriment de la qualité de vie de la population concernée.

Le projet de sentier "quad" reliant la route 125 à la Grande Vallée, dans son articulation telle que proposée par la Municipalité de Chertsey, ne répond pas au postulat ci-avant mentionné. En effet, l'expérience démontre que les activités liées aux véhicules tous terrains perturbent déjà la  qualité de vie des citoyens concernés dans le projet pilote. Un nombre non négligeable d'amateurs de ce sport utilise déjà les rues concernées en plus de certaines rues adjacentes. Qu'en sera-t-il lorsqu'elles feront officiellement partie du réseau de sentiers "quad"?    

Nous sommes convaincus que le passage récurrent de véhicules tous terrains ne fera que freiner le développement immobilier de notre municipalité. En effet, outre les amateurs de véhicules tous terrains (résidents et estivants), les résidents potentiels, estivants ou à temps plein, ne trouveront aucun avantage à voir leur rue envahie par des moteurs souvent bruyants, de plus en plus puissants, et des conducteurs souvent indisciplinés. Les évaluateurs de ce projet semblent méconnaitre la réalité de ce milieu pour en proposer la cohabitation avec les résidents habitués à une appréciable qualité de vie telle que celle qui y prévaut actuellement et ce depuis des années.

Les rues empruntées par les usagers de véhicules tous terrains démontrent certes leur besoin que soit reliée la route 125 au sentier Grande Vallée. Nous sommes conscients de la nécessité d'un compromis. Cependant, celui actuellement proposé dans la résolution du conseil municipal de Chertsey fait abstraction du besoin de maintenir un niveau de qualité de vie auquel les résidents payeurs de taxes concernés ont eu droit, et devraient décemment et normalement pouvoir continuer à profiter. Prendre en otage une partie de la population pour satisfaire aux besoins d'une autre (souvent composée d'estivants) ne peut s'avérer un choix judicieux.

C'est pourquoi nous, citoyens signataires de cette pétition, nous opposons au maintien de ce projet pilote dans sa forme actuelle et demandons que ce dernier soit révisé pour redéfinir un tracé plus propre aux activités "quad",  qui tiendra compte du besoin des résidents de maintenir leur qualité de vie telle qu'elle l'a été et qu'il serait souhaitable qu'elle demeure.  

Signer cette pétition

Remplissez le formulaire ci-dessous pour signer cette pétition créée par Serge Clément. L'auteur de la pétition verra toutes les informations que vous fournissez sur ce formulaire.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions24.net à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Facebook