Non au projet éolien d'Armentières-sur-Ourcq et Rocourt-St-Martin

La société NORDEX étudie l'implantation d'une centrale éolienne de 4 à 6 machines mesurant entre 150 et 180 m de haut en bout de pâles sur les communes d'Armentières-sur-Ourcq et Rocourt-Saint-Martin en limite de Coincy, dans le sud de l'Aisne.

Un mât de mesure des vents a été installé sur le site pressenti mi-novembre 2017. Une note d'information du promoteur est disponible dans les mairies des 2 communes (et sur demande auprès de l'auteur de la pétition).

PetitionArmentieresRocourt.jpg

Le projet se situe à moins d'un km des 2 villages concernés, des ruines du château d'Armentières, de la petite ville de Coincy, à proximité de la Hottée du Diable, du pays de Paul et Camille Claudel, des Fantômes de Landowski, de la ferme de la Genevroye et son marché bio ...

Nous ne voulons pas de ce projet qui transformera nos campagnes encore préservées en zone industrielle avec des machines mesurant la moitié de la Tour Eiffel, sans cesse en mouvement et émettant des flashs lumineux nuit et jour. Non loin les paysages autour de Neuilly Saint Front sont déjà saccagés par 25 éoliennes géantes sans compter les projets en cours, cela suffit !

Nous voulons préserver l'attractivité de nos campagnes, tant pour les habitants que pour les touristes. Nous ne sommes qu'à une heure de la métropole parisienne et de l'aéroport de Roissy CDG, à moins d'une heure de Reims, ne gâchons pas ce potentiel !

La Région des Hauts-de-France a déjà fait sa part en terme d'éolien industriel, le Président de Région a plusieurs fois affirmé son souhait d'arrêter le développement de l'éolien dans la Région. Le département de l'Aisne s'est prononcé dans le même sens. Pourquoi continuer à proposer des projets ? 

PETITION : Les associations APPEISA (Association de Préservation du Paysage contre l'Eolien Industriel dans le Sud de l'Aisne) et A3PES (Association pour la Promotion et la Préservation des Paysages et de l’Environnement du Soissonnais), les signataires de la présente pétition, soutenus par les élus de la Région et du Département, les acteurs du tourisme et les défenseurs du patrimoine, demandent l’abandon de ce projet.  
 
Régine LE COURTOIS-NIVART Présidente de l’A3PES
et Francis BOUILLON Président de l'APPEISA

Régine LE COURTOIS-NIVART    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition


OU

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur notre site. Cependant, l'auteur de la pétition verra toutes les informations que vous rentrerez sur ce formulaire.

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions24.net à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.
Facebook