NON AU DUMPING SOCIAL ALLEMAND A NICE (et ailleurs) !

AIDEZ NOUS A RELOCALISER 35 EMPLOIS A L’AEROPORT DE NICE !

Dites NON à l’exploitation des 35 salariés Grecs sous contrat de travail Allemand « détachés » à Nice.

Dites NON à la mise en concurrence salariale et sociale des salariés Européens entre eux.

Dites NEIN au DUMPING SOCIAL ALLEMAND qui nuit gravement à l’emploi local et au financement des organismes sociaux en France.

Depuis 2012, plus de 35 emplois saisonniers ne sont plus accessibles aux demandeurs d’emploi Azuréens sur le site du Centre d’Activité des Loueurs de voitures de l’aéroport de Nice. Ces emplois sont en effet pourvus par « 35 déplacés économiques Grecs » sous contrat de travail Allemand exploités par la société ARWE SERVICE France.

ARWE Service France, est une société sous-traitante des Loueurs de voitures EUROPCAR-AVIS-HERTZ-SIXT qui assure la réception et la remise en état de propreté des véhicules au retour des locations à l’aéroport de Nice.

C’est par le biais d’un « détachement » que la société ARWE Gmbh recrute en Allemagne, sous contrat de travail Allemand, des salariés majoritairement de nationalité Grecque, pour les envoyer travailler sur les chaines de préparation automobile de sa filiale ARWE SERVICE France au Centre d’activité des Loueurs de voitures de l’aéroport de Nice.

Aucun de ces 35 ouvriers Grecs ne parle ni ne lit le Français. Ni l’Allemand pour la plupart ! Ils sont affectés au nettoyage à la chaine des 1300 véhicules traités par jour en saison touristique.

Le syndicat CFDT de l’entreprise ARWE Service France dénonce la situation d’inégalité salariale et l’exploitation que subissent ces salariés Grecs par rapport à leurs collègues sous contrat de travail Français.

En Janvier 2014, l’Inspection du travail de Nice vient de dresser un Procès-verbal pour Prêt illicite de main d’œuvre, Marchandage, Travail dissimulé à la société Allemande ARWE Service GMBH ainsi qu’à sa filiale ARWE Service France.

Ceci fait suite à l’enquête menée par l’Inspection du travail en 2013 sur les conditions de « détachement » de « 35 déplacés économiques Grecs » sous contrat de travail Allemand au Centre d’Activité des Loueurs de voitures de l’aéroport de Nice.

ARWE Service France avait déjà fait l’objet d’un Procès-verbal pour Travail dissimulé en 2012 !

C’est la différence notable entre les cotisations patronales et salariales des deux côtés du Rhin qui explique l’attractivité de ce dispositif perméable à de nombreuses fraudes pour ARWE SERVICE France. Les cotisations patronales Allemandes sur le salaire brut sont en effet de 19,06%, contre 34,54% en France.

Il est inadmissible que plus de 35 contribuables et demandeurs d’emplois Azuréens soient exclus du marché local de l’emploi saisonnier par une entreprise à capitaux Allemands cherchant à éviter de s’acquitter de ses contributions sociales en France.

Il est intolérable que dans la situation dramatique du chômage vécue dans les Alpes Maritimes et en France, les salariés Azuréens puissent être mis en concurrence avec d’autres salariés Européens sur le prix du travail et des contributions sociales.

Il n’est pas supportable qu’aujourd’hui, des citoyens Européens soient contraints à l’exil économique pour survivre.

Le syndicat CFDT dénonce également la concurrence déloyale subie par les entreprises du secteur automobile respectueuses du droit du travail du fait de telles pratiques de Dumping social Allemand.

A cet égard, le syndicat CFDT s’indigne du manque de vigilance des initiateurs du Partenariat Public Privé ayant créée le Centre d’Activité des Loueurs de l’Aéroport de Nice (CCI Nice Côte d’Azur- VINCI-Société des Aéroports Côte d’Azur) qui n’ont pas vérifié que le prix du marché proposé par l’entreprise Allemande permettait l’application du droit social et fiscal Français.

Le Centre d’Activité des Loueurs de l’Aéroport de Nice est un outil de développement économique qui a été financé par les contributions sociales et fiscales des contribuables et des entreprises Azuréennes.

C’est pourquoi nous agissons syndicalement pour que le développement économique de Nice et de sa région ne s'effectue pas en excluant les résidents et contribuables Azuréens du marché local de l’emploi.

AIDEZ NOUS A RELOCALISER 35 EMPLOIS A L’AEROPORT DE NICE !

SIGNEZ LA PETITION EN LIGNE :

http://www.petitions24.net/non_au_dumping_social_allemand_a_nice

 


Section syndicale CFDT ARWE SF    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Section syndicale CFDT ARWE SF à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions24.net à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Facebook