Maintien du redoublement de la PACES à Paris 6

Récemment, les UFR de Médecine de Paris 6 et Créteil ont préparé une proposition de réforme de la PAES pour empêcher le redoublement.

Nous demandons une vraie concertation de tous les étudiants: ce sont les mieux à même de traiter d’un tel sujet! Nous souhaitons réformer la PAES en améliorant le contenu et les réorientations mais sans empecher le redoublement. Nous défendons l'augmentation du NC et la mise en place d'épreuves plus "intelligentes" pour les futurs médecins.

Résumer de la réforme : le primant passera ses concours normalement (décembre et mai) sauf que le numerus clausus pour médecine ne sera que de 210 places environ (au lieu de 310 actuellement). Ensuite si le primant n’a pas eu son concours, il le repassera en septembre avec un NC de 100 places. Et s’il ne l’a pas cette année là il doit se réorienter (sauf dérogation pour doubler).
Cette réforme pénalise ceux qui "apprennent plus lentement" mais qui ne sont pas pour autant moins compétents. Les étudiants ayant une réelle vocation pour médecine mais ne faisant pas de prépa privée ou ayant des soucis personnels à un moment de l'année vont donc se retrouver broyés dans ce système sans seconde chance, et devoir se réorienter dans une filière qui ne leur convient pas forcément.
Ceux qui ont besoin de faire des petits boulots l'été seront pénalisés tandis que ceux qui sont encadrés par des prépa privées très chères et aidés pendant l'été (car le tutorat ne fonctionnera probablement pas bien l'été) seront favorisés. Tout cela aggravera les inégalités.
Ce projet ne modifie que  le déroulement de la PAES plutôt que de remettre en cause son contenu (du par cœur uniquement pour sélectionner). Ce projet a été établi avec des personnes de CEMP6, certaines non élues aux conseils étudiants de la fac, et n'a été discuté avec les élus UNEF qu'après élaboration! D'autres facultés en France ont proposé des réformes avec un doublement parallèle à une année de licence, facilitant ainsi les réorientations intelligement.

Si toi aussi tu penses que cette réforme est inadaptée, et qu'il est plus important de modifier le contenu de la sélection et les possibilités de réorientations que de bloquer le redoublement, alors signe cette pétition. Cela donnera du poids à tes élus UNEF et MISS-UNEF pour défendre cette position.


Mouvement Indépendant pour une Santé Solidaire - UNEF

Signer cette pétition

En signant, j'autorise à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions24.net à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Facebook