Libérez Gabriel Herve Domgueh, étudiant en 2e année de master à l'ULB

30741131_822593481274030_3961035560130641665_n.jpg

 

 

 

 

 

 

 Monsieur le Directeur de l’Office des étrangers,

Gabriel Hervé Domgue, étudiant inscrit en deuxième année de master en Gestion de l’environnement à l’ULB, est détenu au Centre fermé 127 Bis depuis le 9 avril car ses papiers ne seraient pas en règle. En fin de parcours académique long de 5 années, il devait pourtant être diplômé en septembre 2018, après avoir rendu son mémoire de fin d’études. L’empêcher de terminer son parcours universitaire, c’est porter atteinte à son avenir et jeter à l’eau tous les investissements et sacrifices qu’il a consentis depuis plus de 5 ans pour réussir ses études et réaliser ses rêves.

De façon plus générale, c’est le droit à l’éducation de tous les jeunes étudiants étrangers qui est menacé à travers la situation de Hervé. Nous exprimons notre consternation face à cette volonté de priver un individu du droit fondamental qu’est l’éducation. Enfermer quelqu’un pour ne pas avoir les “bons” papiers, c’est aussi une atteinte violente à la liberté de circuler de tou.te.s. A cet égard, les Centres fermés sont des lieux indignes, honteux et ne sont en aucun cas une réponse légitime pour des personnes qui ne représentent aucun danger pour la société.

Dès lors, nous souhaitons nous associer à l'appel de Hervé : " je vous prie chères autorités de bien vouloir m'aider afin que je puisse terminer mes études. Je n'ai rien fait de mal".

Nous joignons notre appel à plusieurs autres qui ont déjà été lancé(e)s depuis l’arrestation de Gabriel Hervé Domgue de libérer immédiatement Hervé, dont la seule faute est d’avoir voulu poursuivre ses études sans avoir les « bons » papiers.

Cordialement,

Facebook