HarmoS n'est pas prêt à Genève!

La mise en place du projet HarmoS à été ordonnée par le CDIP et voté par le peuple. Son entrée en vigueur à été fixée au 1er août 2009 et prévoyait un délai transitoire de six ans pour sa mise en application par les cantons.

Concrètement, les cantons auront donc jusqu'au début de l'année scolaire 2015/2016 pour mettre en œuvre les éléments du concordat qui leur font encore défaut. Cette échéance s'appliquera également aux cantons qui adhèreront ultérieurement à l'accord, soit après le 1er août 2009.

Seulement Genève voulait être dans les premiers à mettre en place le projet HarmoS, et son application stricte à été fixée à la rentrée 2011, soit 4 ans avant le délai prévu.

Jusque là, rien de méchant, sauf qu'en y regardant de plus prêt, de graves manquements ont été fait par le DIP, en charge à Genève de la mise en place du projet HarmoS.

Si bien que tant les enseignants que les parents s'estiment lésés par HarmoS. Sauf que le DIP s'acharne à refuser tout dialogue avec les demanditaires et refuse systématiquement toute entrée en matière par rapport aux modifications encore nécessaires avant l'entrée en vigueur du projet HarmoS.

A savoir que le DIP à déjà tenté une entrée en vigueur stricte du projet HarmoS lors de la rentrée 2010, mais face aux montées de bouclier si abruptes dues aux manquements, ils se sont résignés à reporter cette entrée d'une année. Mais entre-temps rien n'a été amélioré pour la mise en place du projet HarmoS.

Aujourd'hui, compte tenus de tout les manquements constatés, les signataires de cette pétition demandent au DIP de renoncer à l'entrée en vigueur du projet HarmoS à la rentrée 2011 et de reporter celle-ci d'au moins 1 année.

Entre temps, il est primordial que le DIP étudie sérieusement les réels besoins de l'enseignement primaire Genevois, en accord avec les syndicats des enseignants ainsi que les différentes associations de parents d'élèves.

Ceci afin que l'Etat de Genève se soucie vraiment de la qualité de l'enseignement et cesse de se lancer seul dans des réformes qui, de par leur mauvaises mise en place, péjore gravement le système scolaire Genevois!

Signer cette pétition


OU

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur notre site. Cependant, l'auteur de la pétition verra toutes les informations que vous rentrerez sur ce formulaire.

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions24.net à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Facebook