Gourette : Pour l'extension sur Anglas avant 3 ans

Logo_ACTIVstation.jpgL'association des commerçants des Eaux-Bonnes Gourette souhaite dans le cadre du développement de la station une extension du domaine skiable sur le vallon d'Anglas, (site non classé), dans les 3 ans à venir.

A ce jour, nous espérons que ce projet soit inséré dans le plan d’investissement et de développement du domaine skiable de Gourette proposé par le Département , car cette extension est le  seul moyen de développer la station et sera le vecteur d’autres actions dans différents secteurs ( hébergements , infrastructures, loisirs, commerces ,communication, emplois etc...)

Sauvegarder notre station et notre vallée , pallier aux réchauffement climatique , pérenniser l ‘hiver en offrant du ski à 2000 mètres et plus , pour les skieurs intermédiaires à confirmer, et rallonger la durée d ‘exploitation du domaine hiver et été .

Reprendre un second souffle , oxygéner notre domaine. Faire face  aux stations pyrénéennes et frontalières qui s 'agrandissent , se lient ou se relient entre elles, offrant pour la plupart un kilomètre skié allant du double au triple .

Pour ( Re )conquérir une nouvelle clientèle et séduire à nouveau l'actuelle : la station doit passer par une extension du domaine skiable.( ce vallon est équivalent au cirque du Lys de Cauterets )

Il faut apporter à la station rapidement  , de la nouveauté , pour que notre clientèle vive une nouvelle expérience et que Gourette relance sa fréquentation ,

Gourette doit être la vitrine de notre Région.

(La liaison  Gourette Artouste serait irréalisable  , d 'après le Département . )

 

 

 

 

Signer cette pétition


OU

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur notre site. Cependant, l'auteur de la pétition verra toutes les informations que vous rentrerez sur ce formulaire.

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions24.net à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.
Facebook