Glissières de sécurité obligatoirement doublées

Les glissières de sécurité existent maintenant depuis quelques décénies, il y en a de tous types: en béton, en bois, métalliques…

Depuis la pose des premières glissières en bois et en métal sur les routes Européennes, les associations de motards se sont manifestées pour dénoncer la dangerosité de ces glissières, car la conception de ces dernières n’a pas été assez réfléchie. En laissant un espace vide d’environ 50cm entre le rail et le sol, la glissière joue pour le motard, le rôle morbide de guillotine, puisque lorsque ce dernier vient à la percuter suite à une chute, il va « glisser » sur le macadam avant de passer sous le rail et de voir son casque (et sa tête donc) coincé par la glissière. Je vous laisse imaginer la triste suite…

Si « par chance » le motard ne passe pas au dessous de la glissière, il risque encore de percuter de plein fouet les poteaux tenants ces mêmes glissières, ou même alors de voir ses jambes passer sous la glissière et son corps heurter la glissière… Chaque année, ce sont plusieurs motards (je n’ai pas le chiffres, si vous l’avez n’hésitez pas à laisser un commentaire) qui meurent sur les routes à cause de ce défaut de conception et, bien que l’état soit conscient de ce danger que réprésente ces rails, elle n’a toujours rien entrepris ou presque pour rénover et sécuriser l’ensemble des rails du réseau routier Français. La présence de ces rails « nouvelle génération » est très limitée et cela couterait trop cher à mettre en place par rapport à ce que ça rapporterai (0€ mais combien de vies épargnées…).    

Que faut-il faire pour sécuriser ces glissières? Concrètement, il suffit de doubler les glissières existante avec une seconde glissière dont le but serait de boucher le trou existant entre le bitume et le rail de sécurité. Pour ce qui est des nouvelles poses de glissières, quelques glissières améliorées sont posées dans les endroits à risque (ronds points etc..) mais cela n’est pas encore suffisant. Il faudrait donc rénover l’ensemble des glissières, à commencer par les zones à risques (virages, près des carrefours, bretelles d’accès aux rocades, autoroutes.

En effet, dans les pays qui appliquent déjà ce standard, son efficacité n'est pas à démontrer. En Espagne, dans les zones équipées, on ne déplore aucun décès ou blessure grave. C'est d'ailleurs pour cette raison que le projet de norme EN 1317-8 était basé sur le modèle espagnol.

gs.jpg

 

Il semble qu’il soit sans beaucoup plus rentable de faire des contrôles de vitesse et de taxer les usagers de la route sur des zones non dangereuses plutôt que de prendre ce problème et de faire en sorte de le résoudre…   En espérant que cette pétition puisse donner de bonnes idées de mesures à mettre en place pour garantir une meilleure protection pour les motards! Etant moi même motard, je suis très sensible à cette cause que défendent les associations de motard, et je vous invite à parler de cette pétition autour de vous.  

Merci

Signer cette pétition


OU

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur notre site. Cependant, l'auteur de la pétition verra toutes les informations que vous rentrerez sur ce formulaire.

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions24.net à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.
Facebook