Contre l'ouverture à la concurrence des ouvrages hydroélectriques / Annonces / Compte rendu de l'audience du 6 décembre 2013 auprès de Marie-Noëlle Battistel / Commentaires


Visiteur

#1

2013-12-10 10:59

Le front de gauche est encore entrain de manoeuvrer en recul en acceptant de discutailler d'une adaptation aux SIEG imposés par les règlements européens alors qu'ils faudrait donner un coup d'arrêt au démantèlement des résidus de nos anciens services publics pour les reconstruire.Il faut au contraire militer en faveur d'une sortie de l'Union Européenne pour recouvrer notre souveraineté monétaire mise à mal depuis la loi Rothschild de 1973.

L'euro ,monnaie commune, égal à deux Marks n'a été crée que pour satisfaire aux exigences de l'Allemagne qui obtient plus avec les traités européens que Les nazis n'avaient pu le faire avec leurs divisions blindées.

Mélenchon malgré ses pseudo déclarations révolutionnaires fracassantes fait le jeu du capital privé transfrontières. Les dirigeants actuels du PCF ont tout oublié de l'Histoire, de la constitution du CNR pendant l'occupation, de son Programme, les jours Heureux, à la base de l'essor économique et social dit des trente glorieuses: Ils sont devenus européistes, attendent les prébendes gouvernementales tout en soutenant les aventures néo coloniales conjointes de la droites et de la social démocratie: souvenez vous La Libye, La Côte d'Ivoire, Le Mali et maintenant, la centre Afrique, pour spolier les habitants de ses pays des richesses de leurs sous sols.

En d'autres temps leurs prédécesseurs s'étaient insurgés contre l'assassinat de Lumumba, d'Alliendé, Sankara, l'envoi du contingent faire la guerre en Algérie, aujourd'hui ils se font les complices de l'impérialisme occidental parti à la reconquête de le planète mais rassurez vous il ne va pas tarder à se casser la gueule mais en attendant il sème la désolation partout ou il passe y compris en Europe, souvenez-vous des miracles irlandais, portugais, espagnols qui n'ont duré que l'espace d'un intermèdes pour revenir bien vite à la dure réalité.

Visiteur

#2

2013-12-10 11:41

Pour; un grand service public de l'Energie,l'appropria
Antonio50

#3 Contre l'ouverture de l'hydroélectricité à la concurrence

2013-12-10 11:44

Pour un grand service public de l'énergie,l'appropriation collective des grands moyens de production et d'échange,la sortie de l'euro et une rupture avec l'UE du capital.

Visiteur

#4

2013-12-10 12:58

bel exemple de la duplicité des élus PS . Ils regrettent ne partagent pas l'avis mais quand ils votent tous derrière le gouvernement et rien n'avance. Il faut re nationaliser EDF-GDF

Visiteur

#5

2013-12-10 18:51

tenez bon, c'est nous qui avons raison

Visiteur

#6

2013-12-10 22:36

Si le Front de Gauche sait que l'Etat n'a pas le choix sous peine d'astreinte de l'UE (condamantion de la cour européenne de justice comme pour les OGM) alors pourquoi n'informe-t-il pas les français qu'une façon légale et simple de protéger nos services publics condamnés par l'article 106 du TFUE et depuis Maastricht)est à leur disposition? article 50 de TUE qui permet à tout Etat membre de sortir de l'UE. cela permettrait de retrouver le pouvoir des communes, supprimer la possibilité de délocalisations,... bref, panser toutes les plaies néolibérales que nous inflige l'UE depuis 20ans au moins plutôt que d'incriminer les pantins de gauche comme de droite qui ont abandonné nos pouvoirs de disposer de nous même en tant que peuple.
valrianne

#7 Re:

2013-12-10 22:39

#6: -

Privant les français de la connaissance de leur droit inaliénable de préserver leur modèle social à savoir le CNR qui n'est plus que l'ombre de lui même, le Front de Gauche et tous les partis médiatisés se font les complices du régime totalitaire qui se met en place en UE.


Visiteur

#8

2013-12-24 18:06

RAS LE BOL de ces ouvertures à la concurrence voulues par Bruxelles qui ne contribue qu'à la détérioration et pire à la DESTRUCTION du service public de Electricité !
Cela ne sert qu'à engraisser une minorité .....

Visiteur

#9

2014-10-16 14:06

Où est le gouvernement de gauche ? Sarko n'aurait pas fait mieux. Comment peut on confier de tels dossiers à une Ségolène toute Royale qu'elle soit.
Je suis un retraité qui a honte d'avoir fait partie de ce qu'est devenu MON entreprise.
LE FRIC, le fric !
Je propose que les parlementaires soit payés au SMIG. Vu les résultats, ce serait bien suffisant !

Visiteur

#10

2014-10-16 22:12

"sans même consulter les deux rapporteurs pourtant missionnés sur ce sujet (cf. note 1)." : cela veut tout dire. Ces élus sont ou payés ou menacés.

Visiteur

#11

2014-11-25 10:31

scandaleux ! hélas c'est déja fait pour les centrales du rhône !
Facebook